Vision et principes du Mouvement SUN

Home / À propos / Vision et principes du Mouvement SUN

Depuis 2010, le Mouvement SUN a inspiré un nouvel esprit de collaboration en vue d’éradiquer la malnutrition sous toutes ses formes. Avec les gouvernements des pays du Mouvement SUN comme chefs de file, le Mouvement SUN réunit des individus – issus de la société civile, des Nations Unies, des donateurs, des entreprises et des chercheurs – dans un effort collectif pour améliorer la nutrition.

La Stratégie et feuille de route du Mouvement SUN (2016-2020) a contribué à mettre en exergue l’importance de la question de la nutrition dans l’agenda universel et dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD).

Pour réaliser la vision d’un monde sans faim et malnutrition, les principes d’engagement du Mouvement SUN favorisent les parties prenantes œuvrant dans un espace multi-acteurs et multisectoriel, à travailler ensemble de façon efficace pour mettre fin à la malnutrition sous toutes ses formes. Ces principes garantissent la flexibilité du Mouvement tout en maintenant un objectif commun et une redevabilité mutuelle.


Principes d’engagement du Mouvement SUN

1. Être transparent au sujet des intentions et de l'impact
Toutes les parties prenantes adopteront un comportement transparent et s’engageront à établir des évaluations rigoureuses des retombées de l’action collective et des contributions des différents intervenants;
2. Être inclusif
Le Mouvement SUN est ouvert à toutes les parties prenantes qui démontrent leur engagement envers ses buts et ses principes. Les contrevenants au Code international de commercialisation des substituts du lait maternel minent les efforts visant à améliorer la nutrition et, en tant que tels, continuent d’être exclus du Mouvement;
3. Se fonder sur le respect des droits
Agir conformément à l’engagement de défendre l’équité et les droits de toutes les femmes, hommes et enfants;
4. Être disposé à négocier
Les parties prenantes chercheront à résoudre leurs divergences d’approches.
5. Être prévisible et solidairement responsables
Soutenir la responsabilité collective des parties prenantes vis-à-vis des résultats communs, tout en affirmant et en renforçant la redevabilité de chaque acteur vis-à-vis de leurs engagements et actions;
6. Être efficace au regard du coût
Respecter et soutenir les priorités fondées sur des données probantes afin d’assurer la plus grande efficacité par rapport au coût sur le long terme ;
7. Rester communicatif en permanence
Apprendre et s’adapter tout en partageant régulièrement les leçons pertinentes sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, entre les pays, les secteurs et les parties prenantes;
8. Agir avec intégrité et de manière éthique
Gérer les conflits d’intérêts personnels et institutionnels avec intégrité;
9. Appliquer le respect mutuel
Collaborer de manière à renforcer la confiance mutuelle, et à respecter les contributions et les points de vue des autres intervenants; et
10. Ne pas nuire
 Agir de manière à contribuer à l’amélioration de la nutrition et le bien-être de toutes les personnes, en tenant compte des éventuelles conséquences négatives pour les personnes et la planète, et en prévoyant des stratégies d’atténuation précises.