Comment les pays peuvent participer

Home / À propos / Vision et principes du Mouvement SUN / Comment les pays peuvent participer

Le Mouvement SUN appuie les efforts que les pays déploient pour améliorer la nutrition et plaide en faveur de l’harmonisation des initiatives au niveau du pays. Des pays engagés se trouvent au cœur des activités du Mouvement SUN. Tout pays qui élabore, actualise ou met en œuvre des politiques, stratégies et plans d’action visant à renforcer la nutrition peut faire partie du Mouvement SUN.

En rejoignant le Mouvement, les pays s’engagent à :

  • s’assurer que les programmes dans tous les secteurs de l’administration publique contribuent à la nutrition ; et
  • accroître la couverture des interventions ayant fait leurs preuves en améliorant l’état nutritionnel pendant une période de 1 000 jours, entre le début de la grossesse et le deuxième anniversaire d’un enfant.

Les pays SUN mettent en pratique les principes clés du Mouvement SUN qui sont :

  • Élaborer ou réviser les politiques, stratégies et plans d’action nationaux visant à renforcer la nutrition et qui portent aussi bien sur les interventions spécifiques à la nutrition que sur les stratégies de développement qui y contribuent.
  • Créer ou renforcer une plate-forme multi-acteurs qui regroupe les ministères compétents, Agriculture, Santé, Éducation, Bien-être social, Condition féminine et Administration locale, et les principaux partenaires notamment la société civile, les agences de l’ONU, les donateurs, la communauté technique et de recherche et le secteur privé. Souvent, les pays se dotent d’un conseil consultatif et d’un groupe de travail.
  • Réaliser régulièrement un bilan des capacités nationales et de celles des partenaires en matière de nutrition pour identifier clairement les insuffisances et définir les priorités quant à la mobilisation des ressources. Un nombre croissant de pays du SUN examine attentivement le chiffrage des interventions spécifiques à la nutrition et des stratégies qui y contribuent comme point de départ du processus de mobilisation des ressources.

Les pays SUN désignent les Points focaux nationales SUN et les coordinateurs des donateurs SUN:

  • Désigner un haut responsable de l’administration comme Point focal national SUN. Celui-ci est chargé de s’assurer que tous les pouvoirs publics participent aux efforts déployés par le pays et de coordonner l’aide extérieure. Dans certains pays, le Point focal national est assisté d’un facilitateur sorti des rangs d’un partenaire au développement ayant une expertise en matière de nutrition. Dans plusieurs pays, l’Initiative REACH des Nations Unies joue le rôle de facilitateur.
  • Désigner un coordinateur des donateurs SUN dont le rôle est de rassembler la communauté des donateurs et d’encourager l’harmonisation de l’assistance financière et technique avec les plans nationaux.

Pour signaler leur intention de renforcer la nutrition, une lettre d’engagement signée par un haut-responsable peut être envoyée à l’attention du coordinateur du Mouvement SUN.