Systèmes d’information pour la nutrition

Home / Échange et apprentissage mutuels / Planification et mise en oeuvre / Systèmes d’information pour la nutrition

Les systèmes nationaux d’information nutritionnelle sont indispensables pour évaluer la situation actuelle et mesurer l’évolution de l’état de nutrition des populations, assurer le suivi des mesures et définir les efforts à déployer en priorité pour améliorer la nutrition. Une évaluation précise de la situation nutritionnelle permet aux gouvernements et à leurs partenaires de développement de prendre des décisions informées pour élaborer des politiques et des programmes nutritionnels. Les informations sur la nutrition sont utiles aux activités de plaidoyer, à la planification, à l’établissement de budgets, à la conception de programmes et au suivi et à l’évaluation des mesures nutritionnelles.

Inventaires des systèmes d’information dans les pays SUN

En 2016, un inventaire a été effectué par des consultants pour le mouvement SUN afin de définir un cadre normalisé permettant l’évaluation systématique de l’état des systèmes d’information pour la nutrition dans les pays SUN. Sous l’égide de représentants du secrétariat du Mouvement SUN et avec le soutien technique de Nutrition International (anciennement Micronutrient Initiative) dans le cadre du projet « Assistance technique pour la nutrition » (TAN), financé par le DFID (Département du Développement international), le rapport a été publié en mars. 2017.

Téléchargez le rapport intégral
English

Téléchargez la synthèse
English Français | Español

Téléchargez la méthodologie
English

Données détaillées

L’analyse s’est appuyée sur les données alors disponibles pour les 57 pays SUN. Pour en savoir plus sur chaque pays, cliquez sur la fiche correspondante ci-dessous.

Etudes de cas par pays

Les études de cas par pays ont été menées en 2016 avec le soutien de Nutrition International et l’engagement étendu d’experts nationaux pour fournir des informations et des idées. Chaque étude de cas fournit un aperçu détaillé des principales caractéristiques des systèmes d’information pour la nutrition, de l’utilisation des données et de l’information et des principales recommandations pour les autres pays.

Etude de cas – Guatemala
English

Etude de cas – Nigeria
English

Etude de cas – Peru
English

Renforcement de la nutrition : dans la pratique, les systèmes d’information pour la nutrition

La deuxième note d’information de la série intitulée Renforcement de la nutrition : dans la pratique porte sur les Systèmes d’information pour la nutrition. Les parties prenantes de six pays SUN ont expliqué comment des indicateurs pertinents sont recueillis, gérés, analysés, communiqués et utilisés pour suivre les avancées et hiérarchiser les mesures afin d’améliorer la nutrition des populations. Les principaux enseignements ont été identifiés dans chacune des fiches pays et la note d’information se conclut sur une synthèse d’observations faite par Andris Pielbags, Commissaire européen au développement et membre du Groupe principal du Mouvement SUN.

Télécharger Renforcement de la nutrition dans la pratique, Systèmes d’information pour la nutrition

English | Français | Español | Português | РУССКИЙ

Initiative « Plateformes nationales d’information pour la nutrition » (NIPN)

 

L’initiative « Plateformes nationales d’information pour la nutrition » (NIPN) vise à renforcer les capacités des pays SUN à rassembler, analyser et mieux exploiter les informations et données disponibles sur les facteurs qui influent sur les résultats nutritionnels. Cette analyse constitue une source d’information pour les politiques, programmes et investissements visant à améliorer la nutrition et à mieux suivre les avancées par rapport aux cibles fixées en matière de nutrition. NIPN est une initiative phare de l’Union européenne, soutenue par le Département britannique du Développement international (DFID) et par la Fondation Bill & Melinda Gates.

Dans un premier temps, dix pays SUN bénéficieront de l’aide du programme : le Bangladesh, l’Éthiopie, le Guatemala, le Kenya, le Niger et l’Ouganda dès le début de l’année 2018, puis le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Laos et la Zambie à la mi-2018. Un mécanisme mondial d’assistance a été créé afin d’aider chaque pays à mettre en place une plateforme d’information, d’offrir une assistance technique pour l’élaboration de questions d’analyse et la vérification des données, ainsi que de faciliter l’échange d’expériences entre les pays.

Contact: gsf.nipn@agropolis.fr Site Internet : http://www.nipn-nutrition-platforms.org/

Articles associés