Home / Actualités / Exploration de la programmation multisectorielle au niveau infranational au Sénégal, au Népal et au Kenya

Exploration de la programmation multisectorielle au niveau infranational au Sénégal, au Népal et au Kenya

  |   Réseau des pays SUN, SUN dans la pratique

L’ENN a publié une série d’études de cas sur la programmation nutritionnelle multisectorielle au niveau infranational dans le cadre de notre travail de gestion des connaissances du programme d’assistance technique pour la nutrition financé par le Département britannique pour le développement international (DFID), qui soutient l’apprentissage au sein du Mouvement SUN). L’objectif principal de l’ENN pour ce travail était de concevoir des « études de cas » offrant des descriptions détaillées des niveaux infranationaux et de mise en œuvre

Le document est accompagné de trois études de cas (Sénégal, Népal et Kenya) menées par l’ENN pour décrire les expériences de programmes multisectoriels et sensibles à la nutrition dans plusieurs pays, avec un accent sur le niveau infranational. Ce travail s’inscrit dans le cadre du programme d’assistance technique pour la nutrition (TAN) financé par le ministère britannique pour le Développement international (DFID) pour soutenir le Mouvement SUN dans sa deuxième phase (2016-2020).

Pour les praticiens et les décideurs travaillant dans le domaine de la nutrition, peu de preuves et de documentation existent sur la manière dont les programmes multisectoriels et sensibles à la nutrition sont mis en œuvre et sur la façon dont ils interagissent avec l’architecture et les structures institutionnelles existantes au niveau infranational.  La documentation s’est souvent centrée sur les politiques, les stratégies et les cadres au niveau national et les orientations disponibles sont encore assez génériques et descendantes.

Ce travail comprend trois études de cas de pays sélectionnés parmi les pays SUN SUN les plus performants et disposant d’une solide expérience dans la promotion et l’amélioration de la sous-nutrition : le Kenya, le Népal et le Sénégal. Ces études de cas des trois pays sont accompagnées d’un document de synthèse qui présente les principales leçons tirées des études de cas. Les trois études de cas sont basées sur le travail sur le terrain et les entretiens menés par l’équipe des spécialistes de gestion des connaissances régionaux de l’ENN à la fin de l’année 2017.

Télécharger le document de synthèseici

Nepal

L’étude de cas est centrée sur deux districts du Népal, le district de Jumla et celui de Kapilvastu. Il examine en détail la mise en œuvre du Plan de nutrition multisectoriel I (MSNP I).

Télécharger l’étude de cas ici

Kenya

L’étude de cas décrit la mise en œuvre d’un programme sensible à la nutrition de grande échelle dans deux comtés : Makueni et Homa Bay.

Télécharger l’étude de cas ici

Senegal

L’étude de cas se penche sur le projet PINKK , dans les régions de Kolda et de Kédougou, et le .

projet Yaajeende, dans la région du Matam, financé par l’USAID.

Télécharger l’étude de cas ici

Post A Comment

No Comments