Home / Actualités / Je me suis découvert leader – par Ralf Siwiti

Je me suis découvert leader – par Ralf Siwiti

  |   Blogs, Réseau du secteur privé SUN

Voilà maintenant un mois que j’ai achevé le Programme africain de leadership nutritionnel (African Nutrition Leadership Programme [ANLP]) qui s’est déroulé au Elgro River Lodge, à Potchefstroom, en Afrique du Sud. Ce furent 10 jours intenses de séances d’apprentissage, d’activités en équipe et de prise de responsabilités qui amènent les individus à repousser leurs limites d’une façon optimale. L’analogie qui me vient à l’esprit est « l’or éprouvé par le feu ». Oui, plus j’y pense, plus la comparaison à la purification de l’or dans un feu intense résume bien mon expérience de l’ANLP, parce que je suis réellement devenu un dirigeant plus radieux, éclatant et dynamique !

Je suis arrivé au ANLP avec une vague idée et une certaine connaissance de mes capacités, notamment de la manière dont je pourrais devenir un meilleur dirigeant. Cependant, j’ignorais totalement qu’il y avait des aspects de moi et de mon potentiel de leadership que je n’avais pas exploités dans mon travail de coordinateur du Réseau du secteur privé SUN de Zambie. L’ANLP m’a aidé à découvrir en moi « l’or », la quintessence de mes capacités de leadership, grâce à des outils tels que la méthode des rôles en équipe Belbin(qui permet d’identifier le rôle bien joué par un individu au sein d’une équipe au moyen d’un classement de ses performances dans différents rôles) qui m’a permis de me rendre compte que j’excellais en tant qu’organisateur ; ou lafenêtre de Johari (un outil d’évaluation de la connaissance de soi) qui m’a montré l’importance de demander des retours si je voulais diriger efficacement.

Ensuite, très nettement, les expériences et les exercices du cours de l’ANLP ont exercé une forte influence sur ma vie. Grâce aux tâches en équipe qui nous ont été assignées, j’ai compris qu’il était précieux de savoir prendre du recul dans une équipe et de ne pas privilégier avant toute chose la façon dont je voudrais que quelque chose soit fait ou mes idées, mais de prendre en compte les idées d’autrui. J’ai aussi amélioré mes compétences de présentation avec un exercice de présentation impromptue qui a ancré dans ma pratique le réflexe de ne plus concevoir de présentation PowerPoint sans avoir consacré quelques heures de mûre réflexion à mon public et à mon principal message clé.


Je crois apercevoir de l’or dans le feu

Là, au beau milieu des cendres, se trouve tout ce que vous avez désiré

Oh, c’est dur, lorsque vous vous efforcez d’atteindre le but

N’abandonnez pas, ne cédez pas, n’arrêtez pas maintenant

Je crois apercevoir de l’or

(traduit de l’anglais de I think I see Goldde Ray Boltz, strong>)


C’est pourtant seulement trois jours avant la fin du cours, lors d’une séance de réflexion, que j’ai fait la plus grande découverte sur moi-même : je suis empli d’une énergie contagieuse ! Tout au long de ces 10 jours, j’étais constamment totalement investi dans toutes les tâches, ne m’arrêtant qu’au moment du coucher (qui était presque toujours à minuit passé !). Quand j’ai profondément réfléchi sur la manière d’exploiter cette formidable énergie, je me suis rendu compte que la raison de cette énergie constante est que j’avais fait quelque chose que je fais rarement : lâcher prise et juste être moi-même. Entre autres choses, je n’avais pas cherché à me contenir ou à trop réfléchir ; j’ai dansé quand on nous a dit de le faire ; j’ai chanté, même si ma voix est horrible ; j’ai beaucoup ri et je me suis montré disponible (j’ai même fait un spectacle de stand-up !). Cela m’a permis de libérer toute l’énergie présente au plus profond de moi. Le plus intéressant, c’est qu’en agissant ainsi, j’ai non seulement maintenu le dynamisme de mes coéquipiers, mais le groupe tout entier a lui aussi continué à ressentir cette énergie.

Je connais désormais ma plus grande ressource en matière de leadership : fournir l’énergie, c’est elle qui motive les personnes et les pousse à agir. Dans un contexte où la résolution des problèmes nutritionnels devient de plus en plus importante pour mon pays, l’Afrique et le monde entier, nous avons tous besoin d’être emplis d’énergie pour faire pression et progresser dans la bonne direction. Je suis heureux de pouvoir y contribuer là où je me trouve, dans la direction de mon équipe du Réseau du secteur privé SUN, en Zambie et au-delà.

Je suis content que l’ANLP m’ait aidé à trouver mon « trésor » énergétique !

À propos de l’auteur : Ralf Siwiti est le coordinateur du Réseau du secteur privé SUN de Zambie, hébergé par le Programme alimentaire mondial. Il a notamment travaillé dans le domaine du marketing et des ventes pour Unilever, G4S et Colalife, et il a rempli diverses fonctions au sein du Programme alimentaire mondial. Il est passionné par le marketing et la créativité et il aime le travail intersectoriel. 

Pour en savoir plus sur le Programme africain de leadership nutritionnel 2017.

Post A Comment

No Comments