SUN Newsletter
Home / Actualités / Le roi Letsie III du Lesotho organise un petit-déjeuner de travail pour appeler à davantage d'investissements dans le domaine de la nutrition

Le roi Letsie III du Lesotho organise un petit-déjeuner de travail pour appeler à davantage d’investissements dans le domaine de la nutrition

  |   Non classé

Le 26 juin 2014, Son Excellence le Roi Letsie III du Lesotho a organisé un petit-déjeuner de travail, en marge de la 23è session ordinaire des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA), à Malabo, en Guinée équatoriale. L’objectif principal de l’événement était de promouvoir la nutrition et de mener auprès des décideurs de l’Afrique, au plus haut niveau, un plaidoyer afin de les emmener à s’engager à investir davantage dans la nutrition.

Parmi les participants figuraient plusieurs chefs d’État, ministres, parlementaires et autres responsables gouvernementaux des États membres de l’UA, des responsables de la société civile et de nombreuses agences des Nations Unies. Son Excellence M. Mustapha Sidiki Kaloko, Commissaire aux Affaires sociales de la Commission de l’UA a prononcé l’allocution d’ouverture et attiré l’attention des participants sur l’importance de l’amélioration de la nutrition dans le développement socio-économique de l’Afrique.

Son Excellence Dr Nkosazana Dlamini Zuma, Président de la Commission de l’UA a présenté le sujet de discussion et exhorté les dirigeants africains, les décideurs et les responsables des programmes à employer une approche multi-sectorielle de la nutrition, en prenant en compte tous les déterminants socio-économiques de la malnutrition. M. Franco Wandabwa, le chef de plaidoyer pour l’Afrique à Save the Children International avait souligné l’engagement de la société civile à soutenir ces efforts.

David Nabarro, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la sécurité alimentaire et la nutrition et coordonnateur du Mouvement SUN a présenté des remarques pour le compte des organisations des Nations Unies. Son discours était centré sur trois principaux points :

  • Accorder l’attention à la nutrition en abordant à la fois la sous-nutrition et la suralimentation
  • Souligner le nombre de pays africains qui rejoignent le Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN), à travers lequel les dirigeants de ces pays se sont engagés à entreprendre plus d’actions pour améliorer la nutrition
  • Être sensible à la nutrition dans toutes les politiques gouvernementales, y compris celles sur l’agriculture, le sexe, l’eau et l’assainissement et la protection sociale.

Le roi Letsie III a confirmé l’acceptation de la mission de champion de la nutrition africaine et assuré toutes les personnes présentes qu’il fera tout son possible pour garantir que les questions liées à la sécurité nutritionnelle restent fermement ancrées dans le programme de développement de l’Afrique. Dans ses observations finales, le roi Letsie III a appelé à un changement de paradigme. Selon lui, la nutrition et la faim ne doivent plus être considérées uniquement comme des problèmes de santé, mais comme des problèmes multisectoriels, dont la solution nécessite la collaboration et des relations entre les différents secteurs.

Le petit-déjeuner était suivi par une conférence de presse au cours de laquelle le roi s’était adressé aux médias.

Lire le rapport complet de l’Union africaine

En savoir plus sur le Sommet de l’UA

Post A Comment

No Comments