Home / Actualités / Le Secrétaire général des Nations Unies renomme la Coordinatrice du Mouvement SUN pour un second mandat

Le Secrétaire général des Nations Unies renomme la Coordinatrice du Mouvement SUN pour un second mandat

  |   Secrétariat et Groupe principal du Mouvement SUN

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a renommé Mme Gerda Verburg au poste de Coordinatrice du Mouvement SUN pour le renforcement de la nutrition (SUN) dans le cadre d’un second mandat, qui démarrera le 1er août 2018. Mme Verburg poursuivra ses fonctions à ce poste jusqu’au 31 juillet 2020.

En 2016 et 2017, la Coordinatrice s’est consacrée au renforcement de la dynamique dont le Mouvement SUN avait bénéficié jusque-là, dans le but d’augmenter l’engagement politique de haut niveau en faveur de la nutrition, tout en encourageant les pays membres à non seulement placer l’accent sur l’instauration d’un environnement favorable à la nutrition, mais également à se concentrer sur la mise en œuvre et les résultats à grande échelle.

La Coordinatrice a mené des missions de haut niveau dans divers pays membres du Mouvement SUN, dont l’Afghanistan, le Bangladesh, le Burkina Faso, le Cambodge, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Gabon, l’Indonésie, le Kenya, le Lesotho, Madagascar, le Mozambique, le Népal, le Pakistan et le Vietnam. En outre, elle a assumé des missions dans les États indiens de l’Uttar Pradesh et du Maharashtra.

Sur la scène internationale, la Coordinatrice a représenté le Mouvement SUN lors du Forum politique de haut niveau sur le développement durable, où elle a facilité l’Examen thématique de l’Objectif de développement durable 2 (ODD 2). Mme Verburg a également animé le Sommet mondial sur la nutrition 2017 à Milan, ainsi que des événements majeurs lors du Comité mondial de la Sécurité alimentaire (CSA) à Rome. Elle a en outre été l’un des principaux orateurs à l’occasion de la Semaine internationale de la société civile CIVICUS à Suva aux îles Fidji.

S’appuyant sur les travaux accomplis en 2017, la Coordinatrice continuera de mettre en avant l’importance politique que présente l’investissement de ressources nationales dans la nutrition des populations et pour les pays membres. À travers ses visites dans les pays et sa participation aux forums régionaux et mondiaux de prises de décisions, Mme Verburg se focalisera sur les priorités suivantes pour le Mouvement SUN :

  1. Mener une action d’expansion multisectorielle dans les pays membres, parallèlement à la réalisation d’investissements nationaux et externes dans les plans de nutrition nationaux.
  2. Placer l’accent sur la nutrition dans les contextes fragiles et touchés par des conflits, et sur les moyens permettant au Mouvement SUN d’utiliser son pouvoir fédérateur pour contribuer à combler le fossé entre l’aide humanitaire et le développement, tout en encourageant les donateurs à élaborer des mesures incitatives visant une amélioration de la collaboration.
  3. S’attaquer à la sous- nutrition ainsi qu’aux problèmes de surpoids et d’obésité et aux maladies non transmissibles (MNT) en encourageant l’établissement de partenariats entre les pays qui disposent d’une expertise dans la lutte contre l’obésité et les pays du Mouvement SUN qui sont confrontés à une multitude de fardeaux de la malnutrition.
  4. S’assurer d’atteindre des résultats en matière de nutrition en habilitant les femmes et les filles par le biais de politiques, de lois et de pratiques favorables à l’égalité des sexes.
  5. Transformer les systèmes alimentaires afin qu’ils soient durables et contribuent à la nutrition, en accordant une place centrale à l’accès et à l’abordabilité.

 

Coordinatrice du Mouvement SUN


 

Post A Comment

No Comments