Home / Actualités / Les dirigeants de l’ASEAN adoptent une déclaration sur l’éradication de la malnutrition sous toutes ses formes

Les dirigeants de l’ASEAN adoptent une déclaration sur l’éradication de la malnutrition sous toutes ses formes

  |   Réseau des pays SUN

Le 13 novembre 2017, les dirigeants des États Membres de l’ Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) ont adopté la Déclaration des dirigeants de l’ASEAN sur l’éradication de la malnutrition sous toutes ses formes lors du 31e Sommet de l’ASEAN. Cette déclaration représente le plus haut degré d’engagement politique en faveur d’une approche collaborative et multisectorielle en matière de sécurité alimentaire et de nutrition entre divers secteurs tels que l’agriculture, la santé publique et la nutrition, la protection sociale et d’autres parties prenantes importantes.

La Déclaration des dirigeants de l’ASEAN sur l’éradication de la malnutrition sous toutes ses formes réaffirme l’importance critique de remédier à la malnutrition, notamment au retard de croissance, de manière stratégique et immédiate. De plus en plus souvent considérée comme un indicateur et un facteur générateur de développement, la nutrition joue un rôle essentiel dans la réalisation des Objectifs de développement durable.

Le Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui se veut transformationnel et dont le principe de base consiste à ne laisser personne pour compte, a inspiré l’une des mesures stratégiques de la communauté socioculturelle de l’ASEAN, à savoir « de promouvoir une communauté qui est en bonne santé, humaine, durable et productive, une communauté qui adopte un style de vie sain, qui est résiliente face aux menaces sanitaires et qui donne à tous l’accès aux soins de santé. »

Les États Membres de l’ASEAN abritent 17,9 millions de filles et de garçons qui sont trop petits pour leur âge (retard de croissance) et qui présentent un développement mental amoindri – situation dont les conséquences sont irréversibles pour les individus, les familles, les communautés et les pays. Les États Membres de l’ASEAN doivent impérativement et sans plus attendre renforcer les mesures visant à éradiquer la malnutrition sous toutes ses formes, pour garantir, où que ce soit, la réalisation du potentiel de chacun en faisant de la malnutrition une injustice du passé. Des résultats plus rapides et à grande échelle sont nécessaires afin d’atteindre les six cibles mondiales pour améliorer l’alimentation de la mère, du nourrisson et du jeune enfant adoptées par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2015 et les Objectifs de développement durables d’ici à 2030.

 


« [Nous] nous ENGAGEONS à accroître les investissements publics et multisectoriels en vue d’améliorer la nutrition et d’assurer une alimentation saine, ainsi qu’à augmenter le niveau de coopération grâce à la réalisation d’initiatives communes. »

Déclaration des dirigeants de l’ASEAN sur l’éradication de la malnutrition sous toutes ses formes , article 16


 

Les dirigeants des États Membres de l’ASEAN ont chargé leur ministre de la Santé respectif d’assurer le suivi des progrès dans la mise en application de la Déclaration et de soutenir la mise en œuvre de mesures spécifiques et sensibles à la nutrition. En mars 2018, les Philippines dirigeront le processus de formulation d’un cadre d’action pour la nutrition et d’un plan stratégique pour mettre en œuvre la Déclaration au sein des 10 États Membres de l’ASEAN.

Télécharger la déclaration : Anglais

Post A Comment

No Comments