Home / Actualités / La route d’apprentissage du réseau de la société civile SUN au Rwanda s’est ouverte avec une foire

La route d’apprentissage du réseau de la société civile SUN au Rwanda s’est ouverte avec une foire

  |   Blogs, Réseau de la société civile SUN

161031-sunlr-experience-fair

Ce blog a été écrit par Ramatu Jalloh, coordonnateur des ASC SUN en Sierra Leone.  

La première journée de la route d’apprentissage au Rwanda des alliances de la société civile SUN a démarré avec un salon qui s’est tenue à l’hôtel Umubano à Kigali. Pensée comme une session de préparation en vue du programme d’échanges sur l’apprentissage de 6 jours, cette foire a permis de souligner les objectifs de cet évènement et d’en exposer les attentes.  Expliquant le bien-fondé de l’itinéraire d’apprentissage, Giulia Pedone, coordinatrice de la Méthodologie de l’itinéraire d’apprentissage de Procasur Corporation, a déclaré que l’idée de la tenue de cet évènement a émergé d’échanges tenus entre les alliances de la société civile lors du rassemblement global du Mouvement SUN de Milan en 2016. Elle a, en outre, ajouté que cette procédure a été employée par le Secrétariat du Mouvement SUN pour les partenaires gouvernementaux à Dakar en 2014, et qu’elle a produit des résultats positifs.


Les sociétés civiles ont été appelée à fédérer leurs efforts et à travailler en collaboration. Le principal objectif de l’itinéraire d’apprentissage est de renforcer au sein des alliances les aptitudes de plaidoyer, de mobilisation sociale et de communication, pour que celles-ci soient de meilleurs avocats de la nutrition. «

Giulia Pedone, coordinatrice de la méthodologie de l’itinéraire d’apprentissage de Procasur Corporation


Pour planter le décor du processus d’apprentissage pour les jours à venir, des délégués de 8 pays – Nigeria, Sierra Leone, Éthiopie, Kenya, Malawi, Tanzanie, Zimbabwe, Ouganda, aux côtés du Rwanda, pays hôte – ont présenté des exposés succincts sur l’état d la nutrition dans leurs pays respectifs, notamment les domaines majeurs d’intervention, les défis et les contributions des alliances de la société civile dans les efforts des gouvernements en vue d’éradiquer la faim et la malnutrition. Alors que le lancement de l’itinéraire d’apprentissage est prévu le 31 novembre à l’hôtel Serena, les alliances prévoient de rédiger des messages percutants pour présenter l’évènement aux hauts représentants de gouvernements et aux autres acteurs clés, y compris les partenaires financiers, les agences des Nations Unies, le milieu universitaire et les médias, avec des appels à l’action pour un engagement accru pour le renforcement de la nutrition.


 À l’écoute des différentes présentations, il est clair que la plupart des défis liés à la nutrition sont similaires dans tous ces pays. Il est donc nécessaire pour nous de nous accorder sur les besoins essentiels pertinents dans chacun de nos contextes dans notre appel à l’action et au progrès ».

Richard Baguma de l’Alliance de la société civile ougandaise


Au cours de sa réflexion sur les questions urgentes posées par les présentations réalisées, Richard Baguma, de l’Alliance de la société civile ougandaise, a noté des similitudes dans les efforts. Cette foire est un début prometteur pour ce qui, pour les alliances de la société civile, est supposé être un moment où elles feront plus que partager leurs expériences dans un environnement propice. C’est une chance pour la société civile de pouvoir mettre sur pied des stratégies en utilisant des histoires ordinaires pour souligner auprès des gouvernements, des partenaires financiers et autres partenaires importants le besoin de la création d’un environnement politique, des plates-formes de réflexion multisectorielle, de la mise en œuvre des actons et d’accroître les financements en faveur de la nutrition si nous comptons atteindre les objectifs mondiaux d’éradication d la faim à l’horizon 2030.

Découvrir l’Appel à l’action du réseau de la société civile SUN

Obtenir les exposés de l’Experience Fair :

En savoir plus sur les questionnaires de la foire

Post A Comment

No Comments