Home / Actualités / Réunion des Alliances de la société civile SUN d’Amérique latine et des Caraïbes sur leurs accomplissements en 2016 et perspectives d’avenir

Réunion des Alliances de la société civile SUN d’Amérique latine et des Caraïbes sur leurs accomplissements en 2016 et perspectives d’avenir

  |   Réseau de la société civile SUN

Guatemala

Le 16 février 2017, les Alliances de la société civile SUN d’Amérique latine et des Caraïbes, venues du Guatemala, du Pérou et d’El Salvador (en présence du représentant de la société civile colombienne comme observateur), ont organisé un webinaire sur les accomplissements réalisés en 2016 et sur les perspectives d’avenir. L’objectif du webinaire était de donner à chaque pays l’occasion d’exposer ses dernières avancées.

Parmi les participants figuraient Milo Stanojevich, président de l’Alliance de la société civile du Pérou et président du Réseau de la société civile SUN, Blanca Rodríguez, coordinatrice de l’Alliance de la société civile SUN du Guatemala, John Edward Aguilar Cativo, coordinateur de l’Alliance de la société civile SUN d’El Salvador « Nutres », Jorge Freyre, directeur régional des actions de plaidoyer de Save the Children Guatemala, Roberto Cabrera, directeur général de Save the Children Guatemala, Stephanie Welter Llano, analyste des relations internationales de la Fundación Éxito Colombia et observatrice du groupe régional d’Amérique latine SUN, et Cecilia Ruberto, coordinatrice des Itinéraires d’apprentissage de la société civile SUN.

Depuis octobre 2015, les Alliances de la société civile SUN d’Amérique latine et des Caraïbes se réunissent tous les deux mois pour s’informer et discuter ensemble des activités passées et à venir. L’objectif de ces webinaires est de renforcer leur visibilité et d’encourager les possibilités de collaboration avec d’autres parties prenantes et alliances régionales du Mouvement SUN. À cette occasion, les participants ont abordé des enjeux divers et variés, par exemple, la période essentielle des « 1 000 premiers jours de vie », le soutien aux communautés en faveur de l’allaitement, les actions de plaidoyer pour une bonne nutrition et l’adoption des pratiques WASH (eau, assainissement et hygiène) au sein des communautés (messages clés, implication des médias, etc.), l’engagement des parlementaires, et les activités de renforcement des capacités dans le domaine de la sécurité alimentaire visant les personnes qui manipulent les aliments dans les cantines scolaires.

Le prochain webinaire aura lieu jeudi 20 avril 2017.

Pour consulter le procès-verbal de la réunion du 16 février 2017 (en espagnol), cliquez ici.

Découvrez les Alliances de la société civile SUN d’Amérique latine et des Caraïbes

Le groupe des Alliances de la société civile SUN d’Amérique latine et des Caraïbes est une entité consolidée dont les termes de référence et les priorités sont les suivants :

  • Sous-nutrition et obésité : le groupe met en œuvre des actions de plaidoyer basées sur le Plan régional de réduction de l’obésité signé par tous les ministres de la Santé de la région.
  • Suivi des budgets : le groupe œuvre en faveur d’une systématisation des expériences des pays dans le suivi des ressources.
  • Rendement des investissements : le groupe analyse les effets qu’ont les investissements sur la nutrition, aussi bien au niveau national qu’au niveau local.
  • Redevabilité : le groupe s’efforce d’encourager la responsabilisation des gouvernements et des parties prenantes en matière de nutrition.
  • Sécurité alimentaire : le groupe cherche à exposer les liens entre la sécurité alimentaire, la sécurité nutritionnelle et la nutrition infantile.

Au Guatemala, la SUN Red de Sociedad Civil Guatemala

Fondée en 2013, l’Alliance de la société civile SUN du Guatemala regroupe 250 ONG nationales et internationales qui se consacrent essentiellement à la santé, la nutrition et l’autonomisation des enfants, des femmes et des communautés indigènes. Son intention est d’élaborer et de mettre en œuvre un programme commun de suivi et d’audit social pour la mise en place efficace, aux niveaux national et local, de l’initiative des « 1 000 premiers jours de vie » et de la Stratégie nationale de prévention de la malnutrition chronique 2016-2020 (Estrategia Nacional para la Prevención de la Desnutrición Crónica  2016-2020, ou ENPDC).

Parmi ses nombreuses actions, on peut citer la campagne de communication de masse intitulée « Juntos le ganamos a la desnutrición » (Ensemble, nous pouvons mettre fin à la sous-nutrition), qui vise à rendre les femmes, les adolescents et les enfants plus autonomes en les informant sur leurs droits en matière de santé ainsi que sur les « 1 000 premiers jours de vie », l’allaitement et les pratiques WASH. Plus de 300 jeunes dirigeants du « Réseau des jeunes pour la nutrition » ont été formés. Les messages clés de cette campagne sont diffusés à la radio et à la télévision dans 5 langues.

Au Pérou, l’Iniciativa contra la Desnutrición Infantil

Créée en 2006, l’Iniciativa contra la Desnutrición Infantil (Initiative contre la malnutrition infantile) est une initiative concertée de 20 organisations nationales et internationales qui luttent contre la malnutrition chronique au Pérou. L’alliance procède au suivi et à l’évaluation des mesures que le gouvernement prend en matière de nutrition, et elle apporte son soutien à la mise en œuvre de plans nutritionnels, mène un suivi des avancées et fournit des recommandations annuelles.

La toute dernière campagne de plaidoyer en faveur de la nutrition est parvenue à convaincre les candidats en tête aux élections présidentielles de 2016 de s’engager dans le domaine de la nutrition. En juillet 2016, le nouveau gouvernement a pris l’engagement de réduire la sous-nutrition infantile chronique à moins de 10 % et l’anémie chez les enfants, à moins de 20 %, et de fournir de l’eau et des services d’assainissement dans toutes les zones rurales. Enfin, la promesse d’accroître les dotations budgétaires allouées aux interventions dans le domaine de la nutrition (passant de 1,25 % à 1,5 % du budget total) atteste de l’intensification des efforts qui sont déployés.

NutrES au Salvador

Créée en 2014, l’Alianza de las Organizaciones de la Sociedad Civil por la Soberanía y Seguridad Alimentaria Nutricional ou NUTRES (Alliance des organisations de la société civile pour la sécurité et la souveraineté alimentaires) regroupe 7 ONG nationales qui œuvrent dans les domaines de l’allaitement, des pratiques WASH et des questions spécifiques aux communautés autochtones et aux zones rurales.

Cette alliance défend la cause de la nutrition pour qu’elle soit élevée au rang de priorité nationale et pour que soient approuvés des politiques et un cadre juridique de sécurité et souveraineté alimentaires. Elle promeut également l’initiative des « 1 000 premiers jours de vie » ainsi que l’allaitement et les pratiques nutritionnelles naturelles. Ainsi, le 22 septembre 2016, l’alliance a participé à une consultation nationale multipartite sur l’engagement national en faveur de la nutrition, dont les résultats seront présentés lors du sommet « Nutrition for Growth 2 » (« El Salvador comprometido con la nutrición rumbo a la cumbre Nutrición para el Crecimiento »). Outre ses activités de plaidoyer et d’examen des politiques, l’alliance se focalise sur l’éducation nutritionnelle des jeunes et sur les mesures à prendre en faveur d’une alimentation saine dans les écoles.

En Colombie

La Colombie n’est pas membre du Mouvement SUN, et elle ne possède pas de réseau de la société civile consolidé. Cependant, des efforts notables ont été déployés par plusieurs parties prenantes nationales pour encourager et inspirer des mesures de renforcement de la nutrition afin d’améliorer l’état nutritionnel de la population colombienne. Par exemple, la Nu3 Foundation (membre du Réseau de la société civile SUN) et la Fundación Éxito (fondation des Almacenes Éxito, la plus grande entreprise de commerce de détail en Colombie) contribuent activement à mobiliser d’autres organisations nationales de la société civile en faveur de la nutrition. Les deux organisations travaillent avec des institutions locales à l’amélioration de leurs stratégies en matière de soins aux jeunes enfants. Elles ont élaboré des directives nutritionnelles à l’attention des responsables politiques et, en 2016, elles ont fourni une assistance technique à 25 municipalités qui souhaitaient modifier leurs politiques nutritionnelles locales afin d’exprimer clairement leurs objectifs et stratégies en matière de nutrition. Depuis 2013, elles mènent des activités de sensibilisation à l’importance de l’allaitement par le biais d’une campagne nationale d’information appelée « Gen O », à laquelle participent des entités du secteur privé et du secteur public, des ONG, des universitaires, des médias et des communautés.

  • Des informations complémentaires sur les efforts déployés par les organisations de la société civile figurent ici et ici, et les activités récemment menées sont répertoriées ici.
  • Suivez la Fundación Éxito sur Facebook et Twitter.
  • Contact : coop.internacional@nu3.org.co

Pour en savoir plus sur le Réseau de la société civile SUN, cliquez ici.

Post A Comment

No Comments