SUN Newsletter
Home / Actualités / Une conférence sur la nutrition dans le Sud-Kivu en République démocratique du Congo repositionne la nutrition comme une priorité de développement

Une conférence sur la nutrition dans le Sud-Kivu en République démocratique du Congo repositionne la nutrition comme une priorité de développement

  |   Réseau des pays SUN

conferenceDu 24 au 26 mai 2016, la Conférence sur la nutrition au Sud-Kivu 2016 sur le « Repositionnement de la nutrition comme une priorité de développement dans le Sud-Kivu » a eu lieu à Bukavu, la capitale du Sud-Kivu en République démocratique du Congo. Elle a été co-organisée par le gouvernement provincial du Sud-Kivu, le Comité provincial multisectoriel de nutrition, et le ministère provincial de la Santé publique avec l’appui des organismes des Nations Unies (UNICEF RDC, FAO, PAM), des partenaires au développement, du réseau pour la science, du Secteur privé et de la Société civile.

L’événement visait à établir un environnement multisectoriel favorable à l’amélioration de la nutrition dans le Sud-Kivu en menant un plaidoyer auprès des décideurs et des parties prenantes sur la situation nutritionnelle des enfants et les moyens d’y remédier ; l’élaboration d’une feuille de route ; et la mise en place d’une structure de gouvernance de la nutrition au niveau provincial.

La conférence était accompagnée d’une foire d’exposition où les parties prenantes de la nutrition ont eu l’occasion de mettre en valeur leurs efforts dans la lutte contre la malnutrition dans la province. De plus, l’événement a accueilli l’émission de télévision « La voix des enfants » qui a réuni le ministre de la Santé nationale et les responsables de l’UNICEF ainsi que des enfants reporters pour discuter de la situation nutritionnelle des enfants dans la province.

La superficie de la province du Sud Kivu représente 2,78 % du territoire national et sa population environ 5 % de l’ensemble de la population de la République démocratique du Congo, qui est l’un des 34 pays avec les plus fortes charges de sous-nutrition infantile à travers le monde représentant collectivement 90 % du total mondial.  Cette province compte non seulement une forte proportion d’enfants de moins de cinq ans souffrant de malnutrition chronique, soit 53 % selon la dernière Enquête démographique et de santé menée en 2013 – 2014, mais cette tendance est inquiétante et à la hausse, par rapport aux chiffres de 2001 (avec la proportion d’enfants de moins de cinq souffrant de malnutrition chronique fixée à 48 % en 2001).

Le principal résultat de l’événement a été la signature d’une charte (Charte de Bukavu) sur les étapes et les engagements clés de la nutrition dans le Sud-Kivu. En savoir plus sur la Charte.

Voir l’ordre du jour, les Termes de référence, les dépliants et d’autres supports de communication (en français)

Voir la couverture de presse

 

Post A Comment

No Comments