Nutrition et Objectifs de développement durable

Home / Nutrition et Objectifs de développement durable

Chaque femme, homme et enfant a le droit à une alimentation et une nutrition adéquates. La bonne nutrition est la base du bien-être et de l’épanouissement humain. Les 1 000 premiers jours allant de la grossesse de la mère au deuxième anniversaire de son enfant constituent une période fondamentale qui détermine le destin d’un enfant. Une bonne nutrition est la base d’un système immunitaire solide, redoublant les chances de survie des enfants et les protégeant toute leur vie. Elle est également essentielle pour les adolescentes et les mères avant la grossesse, d’autant que leur santé permettra à leurs enfants d’avoir un meilleur départ dans la vie, interrompant ainsi le vicieux cycle intergénérationnel de la malnutrition.

Le Mouvement SUN continue de se concentrer sur la garantie d’une bonne nutrition au cours des 1 000 premiers jours afin de prévenir les effets irréversibles du retard de croissance, mais doit en même temps s’adapter pour aider ses membres à faire face aux multiples formes de malnutrition.


Cette stratégie présente une vision pratique de la façon dont on peut travailler ensemble afin d’érradiquer la malnutrition d’ici 2030. En partageant les expériences, en surmontant les obstacles et en présentant leurs résultats, les pays du Mouvement SUN sont entrain de prouver que nous pouvons garantir à toutes les personnes, dans le monde entier, le meilleur début de vie et la pleine réalisation de leur potentiel. »

Ban Ki-moon, Secrétaire Général des Nations Unies, un message sur la Stratégie et feuille route 2016-2020 du Mouvement SUN.


L’ Agenda 2030 pour le développement soutenable engage tous les gouvernements à agir en faveur de changements universels et intégrés permettant d’éradiquer la faim et la malnutrition d’ici 2030. Les gouvernements encouragent des actions visant l’atteinte des 17 Objectifs de développement soutenables (ODD).

nutrition-at-the-heart-of-the-sdgs_001

Cliquez ici pour élargir l’image

La malnutrition – qui inclut aussi bien diverses formes de sous-nutrition que l’obésité et le surpoids – porte atteinte à la productivité des personnes, ce qui à son tour affecte la croissance nationale. En ce sens, la malnutrition représente un obstacle souvent invisible à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). Une bonne nutrition est à la fois le résultat du développement et la base du développement futur.

Selon les estimations, 45 % des décès des enfants de moins de cinq ans sont liés à la malnutrition (Black et al. 2013). Ce taux de mortalité n’est pas uniquement causé par le manque d’une alimentation équilibrée, suffisante, adéquate et saine, mais également par une multitude de facteurs interconnectés, tels que la santé, les soins sanitaires, l’éducation, l’eau, l’assainissement et l’hygiène, l’accès à la nourriture et aux ressources, l’autonomisation des femmes, entre autres.

L’Objectif de développement durable 2 se centre sur l’ambition d’« éradiquer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir une agriculture durable ». En outre, au moins 12 des 17 objectifs contiennent des indicateurs qui sont très pertinents pour la nutrition. Les Objectifs de développement durable ne sauraient être atteints sans des investissements adéquats et durables en faveur d’une bonne nutrition.