La response mondiale à la malnutrition

Home / Nutrition / La response mondiale à la malnutrition

WHA Global TargetsLes améliorations de l’état nutritionnel dans le monde se multiplient: des changements profonds sont réalisables. L’Agenda 2030 pour le développement durable engage tous les gouvernements à des transformations exhaustives, intégrées et universelles, notamment à l’élimination de la faim et de la malnutrition d’ici 2030. Ces gouvernements impulsent des interventions pour atteindre les 17 Objectifs de développement durable (ODD). L’Objectif de développement durable 2 se centre sur l’ambition d’« éradiquer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir une agriculture durable ». Au moins 12 des 17 objectifs contiennent des indicateurs qui sont très pertinents pour la nutrition.

Les Objectifs de développement durable se fondent sur les six cibles de nutrition convenues au niveau global dans la Résolution 65.6 de l’Assemblée mondiale de la Santé qui a approuvé un Plan d’application exhaustif concernant la nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant en 2012. En 2013, la soixante-sixième session de l’Assemblée mondiale de la Santé a décidé de mettre un terme à la montée du diabète et de l’obésité dans le contexte de l’adoption du cadre global mondial de suivi et des cibles pour la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles.

Ces cibles de l’Assemblée mondiale de la Santé sont le fondement de la Déclaration de Rome de 2014 et du Cadre d’action qui ont résulté de la Deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN 2). La Déclaration de Rome interpelle le système des Nations Unies, y compris le Comité de la sécurité alimentaire mondiale, à travailler plus efficacement ensemble pour soutenir les efforts nationaux et régionaux, et renforcer la coopération internationale et l’aide au développement en vue d’accélérer les progrès dans la lutte contre la malnutrition. En réponse à cela, le Comité de la sécurité alimentaire mondiale a créé un groupe de travail à composition non limitée sur la nutrition en octobre 2015 pour mettre au point une conception claire du rôle du Comité de la sécurité alimentaire mondiale concernant la nutrition.

En avril 2016, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé la Décennie d’action des Nations Unies pour la nutrition (2016 – 2025) dans le but d’intensifier les mesures visant à éradiquer la faim et la malnutrition dans le monde entier, ainsi qu’à assurer l’accès universel à une alimentation plus saine et plus durable pour chaque femme, homme et enfant, dans le monde entier. La Décennie d’action pour la nutrition est une feuille de route internationale pour définir, suivre et réaliser des engagements politiques spécifiques, mesurables, réalisables, pertinents, délimités dans le temps (SMART) visant à mettre fin à toutes les formes de malnutrition dans le cadre des Objectifs de développement durable qui constituent l’Agenda 2030. Elle est soutenue par le nouveau Plan stratégique du Comité permanent des Nations Unies pour la nutrition (UNSCN), une plate-forme dédiée au dialogue ouvert, substantiel et constructif entre les organismes des Nations Unies travaillant sur la nutrition.

n4gCes mesures et engagements pris d’un commun accord par les États Membres de l’Organisation des Nations Unies sont complétés par le « Pacte mondial de la nutrition pour la croissance (N4G) »  qui a mobilisé quatre milliards de dollars US à l’occasion du premier Sommet de la nutrition pour la croissance (N4G) en 2013. Une avancée majeure, résultant du Pacte de la nutrition pour la croissance, a été l’établissement du Rapport mondial sur la nutrition qui enregistre des progrès dans l’atteinte des cibles globales en matière de nutrition, documente les progrès sur les engagements pris et formule des recommandations concernant les mesures à prendre pour accélérer les progrès.

Dans ce contexte, le Mouvement SUN agit comme un catalyseur de changements.  Les leçons apprises et partagées par les pays au sein du Mouvement SUN contribuent à une énergie et dynamique croissantes pour l’amélioration de la nutrition, donnant ainsi la preuve qu’ensemble nous pouvons accomplir beaucoup plus qu’individuellement.