Renforcement de la nutrition en temps de crise

Home / Nutrition / Renforcement de la nutrition en temps de crise

L’approche du Mouvement SUN en termes d’appropriation et de leadership des pays visant à rassembler les différents secteurs et parties prenantes et à relever les défis de la nutrition commence à présenter des effets positifs, notamment dans le contexte des pays stables. Il est également possible de mettre en œuvre cette approche dans le contexte des interventions humanitaires. En effet, elle permet non seulement d’atteindre les populations les plus vulnérables en cas de crise, mais également d’instaurer un développement plus viable et plus durable des personnes, des communautés et des nations.

Contexte

L’année 2017, la 7e année du Mouvement SUN, a été marquée par l’engagement de 59 pays et de 3 États indiens à réaliser l’objectif ambitieux de révolutionner la façon de lutter contre la malnutrition, en plaçant la nutrition au cœur de leurs politiques économiques et sociales et en adhérant aux principes d’engagement du Mouvement SUN. Investir dans la nutrition et la sécurité alimentaire s’avère être une approche de plus en plus efficace pour lutter contre la faim, instaurer la paix et renforcer les capacités de résilience. Nous pensons que des interventions coordonnées visant à améliorer l’accès à l’eau, à l’assainissement, aux soins et à la protection sociale renforceront les capacités des ménages à faire face aux crises et seront sources de prospérité au sein de communautés en meilleure santé physique et mentale.

Objectif

En vue d’atteindre les objectifs de la Stratégie et feuille de route du Mouvement SUN (2016-2020) et de l’Agenda 2030 pour le développement durable, le système de soutien du Mouvement SUN tente d’identifier des recommandations clés à long terme pour la communauté internationale (notamment en s’appuyant sur des exemples de pays SUN) qui aideront à combler les écarts entre développement et action humanitaire. L’Agenda 2030 pour le développement durable reconnaît l’existence de liens intrinsèques entre paix et développement durable. Par conséquent, l’objectif est de ne laisser personne de côté et d’aider avant tout les plus défavorisés. Une telle approche doit se traduire par une croissance inclusive pour tous, que ce soit dans un contexte stable ou fragilisé, ou dans une situation de conflit.

Note d’information sur le Mouvement SUN

Télécharger « Renforcement de la nutrition en temps de crise » : version en français

En juin 2017, un appel humanitaire a été lancé dans 17 pays du Mouvement SUN. La note d’information du Mouvement SUN intitulée « Focus on Nutrition around Crises » (Gros plan sur la nutrition en temps de crise) a pour objectif d’exposer les défis auxquels les pays SUN sont confrontés en cas de crise urgente ou récurrente afin de proposer aux parties prenantes clés du Mouvement un ensemble de recommandations à traiter en priorité au cours des 12 prochains mois.

La présente note, élaborée par le Secrétariat du Mouvement SUN, s’appuie sur des consultations réalisées auprès d’individus clés participant à des actions humanitaires menées par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH), l’UNICEF, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme alimentaire mondial (PAM), l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), et auprès de personnes de l’Alliance de la société civile du Mouvement SUN, de l’université Tufts, du Réseau de nutrition d’urgence (ENN) et de l’Alliance mondiale pour l’amélioration de la nutrition (GAIN). Elle se base également sur des informations disponibles en ligne.

Télécharger la note « Renforcement de la nutrition en temps de crise » : version en français

 

Organisations affiliées

Le groupe sectoriel Nutrition mondiale (Global Nutrition Cluster – GNC) a été établi en 2006 dans le cadre du processus de réforme humanitaire qui visait à améliorer l’efficacité des programmes d’intervention humanitaire. Le GNC a pour but de protéger et d’améliorer l’état nutritionnel des populations en situation d’urgence grâce à des interventions adaptées rapides et efficaces, déployées à grande échelle et de manière prévisible. Rendez-vous sur le site nutritioncluster.net/

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH) est l’organe du Secrétariat des Nations Unies chargé de rassembler les acteurs humanitaires afin de garantir des interventions coordonnées face à des situations d’urgence. Le BCAH s’assure également qu’il existe un cadre dans lequel chaque acteur peut contribuer à l’ensemble des interventions. Rendez-vous sur le site www.unocha.org/

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM), organisation intergouvernementale chef de file dans le domaine de la migration, travaille en étroite collaboration avec les partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux. Rendez-vous sur le site https://www.iom.int/fr/

Le Programme alimentaire mondial (PAM), la plus grande organisation humanitaire de lutte contre la faim dans le monde, apporte une aide alimentaire dans les situations d’urgence et travaille avec les communautés dans l’amélioration de la nutrition et le renforcement des capacités de résilience. Rendez-vous sur le site fr.wfp.org/

Médecins Sans Frontières (MSF), également appelée « Doctors Without Borders » en anglais, est une organisation non gouvernementale internationale à vocation humanitaire principalement connue pour les projets qu’elle mène dans des régions en proie à la guerre et dans des pays en développement touchés par des maladies endémiques. Rendez-vous sur le site www.msf.fr/

L’IRIN est une agence de presse qui privilégie les reportages sur des situations humanitaires dans des régions souvent oubliées, mal comprises, ignorées ou peu couvertes par les médias. Rendez-vous sur le site http://www.irinnews.org/fr

ReliefWeb est la plus grande source d’informations humanitaires sur les situations de crise et de catastrophes dans le monde. Il s’agit d’un service spécialisé du BCAH. Rendez-vous sur le site www.reliefweb.int/

Outre les organisations énumérées ci-dessus, d’autres partenaires jouent un rôle crucial pour assurer des interventions coordonnées en matière de nutrition face à des situations de crise. L’on peut citer entre autres l’UNICEF, le Programme des Nations Unies pour le développement, l’Organisation mondiale de la Santé, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, Save the Children, Action Contre la Faim, World Vision, Care International, Concern Worldwide et Oxfam.

Articles connexes

Nothing found
Lire d’autres articles

Nouveau système de protection sociale adaptative du Niger: Transferts en espèces, changement de comportement et résilience

0

In 2016, the project added components to promote an adaptive social protection system in Niger. These include mechanisms to make social protection interventions more responsive to shocks and allow poor and vulnerable households to build their resilience. The goal of this newer program is to protect the poor from climate and other shocks before they occur (for example through predictable transfers and building community assets) and also to scale up when extreme events hit.

Voir d’autres études de cas de pays