Gabon (le)

Home / Pays SUN / Gabon (le)

Le 21 décembre 2016, le ministre gabonais de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement rural, Yves Fernane Manfoumbi, a signé une lettre d’engagement pour rejoindre les 57 pays et les 3 États indiens du Mouvement SUN, afin de collaborer pour mettre fin à la malnutrition sous toutes ses formes.

L’expérience du Gabon dans la lutte contre la malnutrition à ce jour sera utile à partager au sein du Mouvement SUN. Les efforts récents ont porté sur la création d’un centre national de nutrition, des ateliers régionaux pour mettre en œuvre les recommandations de la deuxième Conférence internationale sur la nutrition et un projet technique sur la Politique nationale de sécurité alimentaire et de nutrition du Gabon en coopération avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Amener les acteurs à travailler ensemble
0% 2016

Amener les acteurs à travailler ensemble

Mise en place des politiques
0% 2016

Mise en place des politiques

Mise en œuvre et harmonisation des programmes
0% 2016

Mise en œuvre et harmonisation des programmes

Mobilisation des ressources
0% 2016

Mobilisation des ressources

TOTAL
0% 2016

TOTAL

17.5%

Retard de croissance des enfants de moins de cinq ans

14%

Faible poids à la naissance

6%

Allaitement exclusif des nourrissons de 0-5 mois

3.4%

Émaciation des enfants de moins de cinq ans

7.7%

Surpoids des enfants de moins de cinq ans

51%

Anémie des femmes entre 15-49 ans

12%

Diabète chez les adultes

44.8%

Surpoids chez les adultes

17.6%

Obésité chez les adultes

Une Plateforme multisectorielle et multi-acteurs de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PMMSAN) a été mise en place en 2016 et se réunit mensuellement. Elle se compose d’une soixantaine de membres issus du secteur public, représentant divers secteurs tels que l’éducation, la recherche, les affaires sociales, les relations avec les institutions parlementaires, la communication, les mines, les eaux et forêts, le budget et l’économie.
La société civile (associations et organisations paysannes), les institutions du système des Nations unies (FAO, OMS et UNICEF) et le secteur privé sont également représentés. Le Ministère de l’agriculture et de l’élevage assure la coordination de cette plateforme, à travers un point focal ad intérim qui est responsable du programme GRAINE, secondé par le Ministère de la santé.

Dernière mise à jour: Novembre 2017

Une cérémonie de lancement de la nouvelle Politique nationale de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNSAN) s’est tenue à Libreville le 17 mai 2017. L’objectif de cette politique est d’assurer à toute la population la sécurité alimentaire et nutritionnelle à l’horizon 2025 en accordant une place importante au partenariat public-privé. Un décret portant sur la promotion et la protection de l’allaitement et réglementant la qualité, les méthodes de commercialisation ainsi que l’utilisation de l’alimentation infantile et un décret fixant les conditions de production, d’importation et de commercialisation du sel alimentaire, sont en place mais ne disposent pas, à ce jour, de texte d’application. Le Gabon dispose par ailleurs d’une Stratégie nationale pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) et d’un Plan national de développement sanitaire (PNDS) 2017-2021.

Dernière mise à jour: Novembre 2017

Plusieurs programmes sont mis en œuvre par les ministères de la santé, de la protection sociale, de l’agriculture, de l’éducation ou du commerce, à travers les systèmes d’extension de la santé ou de l’agriculture, les conseils d’administration locaux et avec l’appui des donateurs et de la société civile (UNICEF, PAM, FAO, Banque mondiale, Care, World Vision, SC-US, IMC, coopérations canadienne et allemande, ou encore Unilever).

Dernière mise à jour: Novembre 2017

Under development.

Point focal SUN du gouvernement

Point focal SUN du gouvernement

Huges N'GOSSO
Coordonateur National de la Politique Nutritionnelle

Coordinateur des donateurs

Documents principaux