Cibles mondiales de nutrition

Home / Progrès et impact / Cibles mondiales de nutrition

Cibles mondiales 2025 pour améliorer la nutrition des mères, nourrissons et jeunes enfants

En 2012, la Résolution 65.6 de l’Assemblée mondiale de la Santé a approuvé un Plan de mise en œuvre global sur la nutrition maternelle, infantile et jeune enfant, qui a précisé six objectifs nutritionnels mondiaux pour 2025.

En 2014, les États membres de l’Assemblée mondiale de la Santé ont approuvé un cadre mondial de suivi sur la nutrition des mères, des nourrissons et des jeunes enfants pour suivre les progrès réalisés par rapport à ces objectifs, ce qui a permis l’approbation de l’ensemble de l’ensemble des indicateurs par l’Assemblée mondiale de la Santé en 2015.

L’outil de suivi de l’Assemblée mondiale de la santé à http://www.who.int/nutrition/trackingtool/en/ peut aider les pays à calculer les objectifs nationaux en fonction des résultats de base récents, des tendances historiques et des taux de croissance de la population. Cependant, le niveau d’ambition dans la définition des cibles dépendra de l’analyse par pays des circonstances actuelles et d’un examen des politiques et actions prévues et mises en œuvre.

Notes politiques

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a élaboré une série de six notes politiques, liées à chacun des cibles mondiales, afin de guider les décideurs nationaux et locaux sur les mesures à renforcer afin d’atteindre les objectifs. Les notes exposent les données autour desquelles les interventions et les domaines d’investissement doivent être élargis, et guident les décideurs sur les mesures à prendre pour progresser réellement vers l’amélioration de la nutrition maternelle, infantile et des jeunes enfants.

Cibles mondiales volontaires 2025 liées aux maladies non transmissibles

En septembre 2011, la Déclaration politique de la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale sur la prévention et le contrôle des maladies non transmissibles (document A / 66 / L.1) a été adoptée lors de la Réunion de haut niveau de l’Assemblée Générale des Nations Unies  sur la prévention et le contrôle des maladies non transmissibles.

En septembre 2011, la Déclaration politique de la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale sur la prévention et le contrôle des maladies non transmissibles (document A / 66 / L.1) a été adoptée lors de la Réunion de haut niveau du Secrétaire général des Nations Unies Assemblée sur la prévention et le contrôle des MNT.

In 2013, the comprehensive global monitoring framework and targets for the prevention and control of non-communicable diseases  (document A/66.8) and the Global action plan for the prevention and control of noncommunicable diseases (2013-2020) (English / Brochure: English) were adopted and endorsed (respectively) at the sixty-sixth session of the World Health Assembly. The framework comprises of nine global targets for 2025 and 25 indicators. Target 7: Halt the rise in diabetes and obesity includes the following nutrition related indicators:

En 2013, le cadre mondial global de suivi et les objectifs pour la prévention et le contrôle des maladies non transmissibles (document A / 66.8) et le Plan d’action mondial pour la prévention et le contrôle des maladies non transmissibles (2013-2020) (anglais / brochure: anglais ) Ont été adoptés et approuvés (respectivement) à la soixante-sixième session de l’Assemblée mondiale de la Santé. Le cadre comprend neuf objectifs mondiaux pour 2025 et 25 indicateurs. Objectif 7: Suspendre la hausse du diabète et de l’obésité, incluant les indicateurs nutritionnels suivants.

  • Une réduction relative de 30% de la consommation moyenne de sel / sodium dans le milieu (indicateur: apport moyen en sel chez l’adulte).
  • Suspendre la hausse du diabète et de l’obésité (Indicateurs: diabète chez les adultes, surpoids chez les adolescents et obésité et surpoids et obésité chez les adultes).

Documents clés

SUN Country Network Meeting

La 22ème série de réunions du réseau des pays SUN a été axée sur l’établissement de cibles et sur les présentations du Burkina Faso, du Congo Brazzaville, de la Côte d’Ivoire, de l’Indonésie, du Kenya, de la République kirghize, du Pérou, de la Sierra Leone et de la Zambie. Cliquez ici pour en savoir plus sur nos résultats.