SUN Newsletter
Home / Actualités / 136e Assemblée de l’Union interparlementaire organisée à Dacca, au Bangladesh

136e Assemblée de l’Union interparlementaire organisée à Dacca, au Bangladesh

  |   Non classifié(e), Réseau des pays SUN
Photo : Union interparlementaire

Martin Chungong, secrétaire général de l’Union interparlementaire, a été nommé par Ban Ki-moon, ancien secrétaire général de l’ONU, pour faire partie du Groupe principal du Mouvement SUN pendant deux ans. Photo : Union interparlementaire

Le 1er avril 2017, la 136e Assemblée de l’Union interparlementaire a réuni, pour une durée de cinq jours, plus de 1 000 parlementaires de 131 pays de l’Union interparlementaire (UIP) au Centre international de conférence de Bangabandhu (BICC) de Dacca au Bangladesh. Inaugurée par la Premier ministre de ce pays Sheikh Hasina, l’Assemblée a débuté sur le thème « Corriger les inégalités pour assurer à tous dignité et bien-être ».

Cet évènement fut l’occasion d’aborder le thème de la nutrition comme enjeu du développement économique des nations. Le président du Conseil national du Parlement du Bhoutan, Sonam Kinga, ainsi que des parlementaires de différents pays se sont joints au débat général animé par la présidente du Parlement du Bangladesh, madame Shirin Sharmin Chaudhury. Sonam Kinga a déclaré « La malnutrition est un problème qui diffère considérablement d’un pays à un autre. L’ampleur des problèmes liés à la malnutrition et à la faim est propre à chaque pays. Nous devons donc travailler ensemble pour lutter contre ces fléaux en concevant différents schémas de sécurité alimentaire ». Et d’ajouter : « Le Bangladesh a considérablement progressé dans différents domaines de développement. C’est pourquoi il est devenu un modèle à suivre pour de nombreux pays en développement ». Le lien entre nutrition et développement est étroit, et selon monsieur Kinga « Nous devons redoubler d’efforts pour surmonter les problèmes de malnutrition ou ceux-ci risquent d’entraver les programmes de développement mis en œuvre ».

 

 

Le programme de l’Assemblée de l’UIP a pris soin d’aborder à de nombreuses reprises les problèmes de santé des femmes, des enfants et des adolescents, notamment avec l’organisation d’une table-ronde le 2 avril intitulée « Surmonter les obstacles et améliorer la santé des jeunes générations : une approche multisectorielle ». Modérée par Helga Fogstad, directrice exécutive du Partenariat pour la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant (PMNCH), cette rencontre visait à apporter un soutien au mouvement Every Woman Every Child. Parmi les participants figuraient monsieur Ian Askew, directeur du département Santé reproductive et recherche à l’OMS, madame Gerda Verburg, coordinatrice du Mouvement SUN, madame Nkandu Luo, ministre de l’Enseignement supérieur de Zambie, et monsieur Faustine Ndugulile, parlementaire tanzanien. Les discussions ont porté sur les moyens dont disposent les parlementaires pour renforcer leurs actions, notamment les approches et partenariats multisectoriels qui permettent d’agir sur les déterminants clés de la santé comme la nutrition, le développement des compétences, l’éducation et la protection contre la violence fondée sur le sexe.

Détails des délibérations

Résolutions et autres documents

Pour en savoir plus >> Union interparlementaireAmar Health,Every Woman Every Child,


Post A Comment

No Comments