SUN Newsletter
Home / Actualités / Appel à l'action de Katmandou sur la nutrition des femmes et des filles

Appel à l’action de Katmandou sur la nutrition des femmes et des filles

  |   Réseau de la société civile SUN, Réseau des donateurs SUN

* Rédigé par  Alina Meyer et publié à l’origine par Nutrition International


Nutrition International et le Secrétariat du Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN) ont co-organisé l’atelier sur le genre du Rassemblement Mondial du Mouvement SUN de 2019, intitulé « Productives, et pas seulement reproductives ! Le potentiel de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles au service du renforcement de la nutrition. »

En réponse à l’ Appel à l’action des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles  lancé en mai 2019 par le Groupe principal du Mouvement SUN, l’atelier a été l’occasion de partager des expériences et de tirer des enseignements des approches nationales réussies pour garantir des actions de nutrition sensibles au genre, de fournir des conseils sur la manière de mettre l’appel à l’action en pratique, d’inciter à de nouveaux partenariats dans les pays et d’informer les participants sur des approches, des méthodes et des outils mondiaux pour traiter correctement les liens entre genre et nutrition. L’atelier avait également pour but de réfléchir à la façon de s’assurer que les actions en matière de nutrition et de genre soient abordées en tandem dans la prochaine phase du Mouvement SUN et dans sa Stratégie et feuille de route 2021-2025.

L’atelier, qui a connu une très forte participation, a été ouvert par Uma Koirala, de l’Alliance de la société civile pour la nutrition du Népal (CSANN), et animé par Joel Spicer, Président et directeur général de Nutrition International. Il a donné lieu à une discussion d’experts stimulante entre Djibril Bagayoko, Responsable de la Cellule de coordination de la nutrition et point focal SUN, du ministère de la Santé publique et de l’Hygiène, du Mali ; Lauren Landis, Directrice de la nutrition au Programme alimentaire mondial ; Jade Delgado, Jeune leader du réseau la société civile SUN et responsable scout, des Philippines ; Martin Chungong, Secrétaire général de l’Union interparlementaire et membre du Groupe principal du Mouvement SUN, du Cameroun et Katia Santos Dias, Directrice nationale de GAIN, du Mozambique.

La table ronde a été suivie de discussions en petits groupes sur la manière de transformer les excellentes idées qui circulaient en initiatives concrètes. Le groupe que j’ai animé – et d’ailleurs tous les groupes de discussion – ont recommandé une pléthore d’initiatives concrètes, tournées vers l’avenir et réalisables. En fait, il y avait une telle abondance d’idées fortes qu’il a été suggéré de les transformer en un document opérationnel, et c’est ainsi qu’est né l’ Appel à l’action de Katmandou sur la nutrition des femmes et des filles : une compilation d’actions pratiques que nous devons entreprendre, en tant que communauté, au cours des 12 prochains mois pour apporter des changements transformationnels dans le domaine de la nutrition des femmes et des filles.

Le document est le fruit des discussions de l’atelier. Bien qu’il s’inscrive dans le même esprit d’action que l’Appel à l’action de SUN – un effort conjoint de SUN,  Nutrition International, Global Affairs Canada et Save the Children qui définit les mesures que les dirigeants des pays SUN, des organisations multilatérales, du secteur privé, de la société civile et des organisations régionales peuvent prendre pour faire avancer la cause du genre et de la nutrition – il s’agit d’un document distinct.

 L’Appel à l’action de Katmandou sur la nutrition des femmes et des filles  insiste sur le besoin urgent de se concentrer sur les femmes et les filles comme facteur clé pour mettre fin à la malnutrition. L’Appel à l’action nous rappelle l’un des points importants du  Guide de l’engagement du Sommet Nutrition pour la croissance de Tokyo  : un bon engagement doit prendre en compte les femmes dans son développement, sa planification et son ciblage, et toute absence d’intégration spécifique d’actions visant à s’attaquer aux problèmes de nutrition des femmes et des filles constitue une occasion manquée.

J’espère que vous lirez l’Appel à l’action et que vous réfléchirez à des moyens de vous mobiliser pour faire de cet Appel à l’action et de l’Appel à l’action du SUN une réalité, et surtout, j’espère qu’il vous donnera envie d’agir !

Post A Comment

No Comments