SUN Newsletter
Home / Actualités / Assistance B2B du Réseau du secteur privé SUN : l’expertise au service de l’amélioration de la nutrition

Assistance B2B du Réseau du secteur privé SUN : l’expertise au service de l’amélioration de la nutrition

  |   Réseau des pays SUN, Réseau du secteur privé SUN

* Initialement publié par le Réseau du secteur privé SUN


Les PME locales sont bien placées pour satisfaire les besoins nutritionnels des communautés où elles sont présentes, leur fournir une alimentation abordable et utiliser les canaux de distribution moins conventionnels. Établir des liens entre petites entreprises et grandes sociétés donne l’occasion d’améliorer les produits et pratiques commerciales, et les membres du Réseau du secteur privé SUN du monde entier y travaillent. Depuis 2018, l’équipe mondiale de ce réseau a permis à 24 de ses membres (essentiellement des multinationales) de par le monde d’accompagner des PME locales ayant besoin d’une assistance technique.

Une production d’arachide en toute sécurité au Nigéria

Voici un exemple d’assistance technique qui illustre bien comment il est possible de fournir une aide aux PME : la collaboration entre PepsiCo et L&L Foods, une PME au Nigéria qui fabrique des produits abordables à base d’arachide. C’est après trois années difficiles durant lesquelles la petite entreprise peinait à élaborer ses produits que L&L Foods découvrit l’assistance du Réseau du secteur privé SUN. Selon son fondateur, Ladipo Lawani, obtenir une aide technique dans le secteur de l’alimentaire n’est pas chose facile, surtout pour les PME qui ont peu d’influence et des moyens financiers limités. Lui-même en témoigne : « vous ne pouvez pas vous contenter d’une recherche dans Google pour savoir comment fabriquer vos produits… Il faut passer par un processus d’expérimentation ». Ainsi, on se base sur sa propre expérience ou on fait appel aux services d’experts externes qu’il faut rémunérer, ce qui entrave le développement des entreprises.

Pouvoir collaborer avec une grande entreprise comme PepsiCo et bénéficier de son expertise dans de nombreux domaines s’est révélé être une aide inestimable pour L&L. Étant l’un des plus grands fabricants de produits alimentaires et de boissons, PepsiCo s’estime « en devoir d’améliorer la nutrition dans le monde » explique Andrea Kelly, responsable des partenariats et de la politique de santé et de bien-être chez PepsiCo. Membre du Réseau mondial du secteur privé SUN, PepsiCo s’est jumelée avec L&L Foods au cours de l’année 2020 pour lui faire bénéficier de sa solide expertise en développement de produits. Grâce à l’aide de PepsiCo, L&L est parvenue à réduire les déchets issus de son processus de production, à améliorer la valeur nutritionnelle de ses produits et à réduire les prix de ses intrants, toutes ces réalisations ayant également permis à l’entreprise de mieux résister à la pandémie de COVID-19.

Enrichissement abordable des aliments

© Arla Foods Ingredients 2019

Parmi les nombreux exemples d’assistance technique apportée aux PME par des membres du Réseau mondial du secteur privé SUN, citons également celui d’Arla Food Ingredients (AFI) jumelée avec Fadascom pour la production d’aliments nutritifs sûrs. Également basée au Nigéria, AFI se spécialise dans les aliments nutritifs et abordables, avec notamment une nouvelle gamme de produits laitiers. Avant de travailler avec Fadascom en 2020, AFI s’était engagée à utiliser « sa base de connaissances générale et son expertise dans le secteur alimentaire pour produire des aliments abordables, nutritifs et goûteux, et ce avec l’aide de fabricants locaux, dans le but d’éradiquer la malnutrition » explique Charlotte Sorenson, responsable senior du développement des activités chez AFI.

Ayant déjà apporté son soutien à des PME en Éthiopie et en Zambie, AFI était prête à renforcer et accroître l’ampleur de ces projets grâce à un usage efficace des outils qu’elle avait déjà développés. Dans ce cas précis, le Réseau mondial du secteur privé SUN a mis en relation l’entreprise avec Fadascom qui recherchait une aide pour améliorer et développer ses yaourts enrichis en nutriments essentiels (notamment en vitamine A, zinc, vitamine B12 et en fer), son but étant d’améliorer la valeur nutritionnelle de ses produits. AFI a su transmettre ses bonnes pratiques en matière de production et de sécurité alimentaire pour obtenir un yaourt nutritif et sûr, et elle souhaite en outre participer à une identification des besoins nutritionnels des communautés locales auxquelles Fadascom vend ses produits afin de modifier ces derniers et mieux répondre aux besoins des populations grâce un enrichissement.

AFI entend également soutenir les meilleures pratiques dans la production de yaourts enrichis/sûrs abordables au Nigéria et dans d’autres pays, en tirant les enseignements de ce projet. Idowu Sanusi, directeur de Fadascom, insiste lui-même sur les avantages d’une « collaboration en confiance avec des experts qui peut nous éviter de commettre des erreurs de planification de la production ». Et il ajoute : « la coopération entre Arla et l’équipe du Réseau du secteur privé SUN est une remarquable réussite et nous encourage réellement à aller au bout de nos projets ».

Une équipe gagnante

Afin de renforcer l’assistance B2B actuelle et d’accroître les bénéfices de l’initiative d’assistance technique, le Réseau du secteur privé SUN lance un nouvel outil numérique qui permettra aux PME des pays du Réseau du secteur privé SUN de déposer des demandes d’assistance technique aux membres du réseau. Ces derniers pourront ensuite les examiner et entrer directement en contact avec les entreprises. Avec plus de 900 membres, le Réseau du secteur privé SUN peut fournir une assistance technique à un très grand nombre de PME de pays à revenu faible à intermédiaire. Néanmoins, pour ce faire, il faut accroître le nombre d’entreprises membres du Réseau du secteur privé SUN et souhaitant fournir une assistance technique.

 

Post A Comment

No Comments