SUN Newsletter
Home / Actualités / Au Brésil, des chercheurs et des décideurs politiques discutent des possibilités de réorienter les travaux de recherche sur les systèmes alimentaires qui encouragent des régimes alimentaires de qualité.

Au Brésil, des chercheurs et des décideurs politiques discutent des possibilités de réorienter les travaux de recherche sur les systèmes alimentaires qui encouragent des régimes alimentaires de qualité.

  |   Non classifié(e), Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

Le 3 mai 2017, au siège social de la société Embrapa à Brasilia, la Commission mondiale sur les systèmes agricoles et alimentaires pour la nutrition, a organisé, en partenariat avec Embrapa, une réunion de haut niveau rassemblant des chercheurs et des décideurs politiques afin d’élaborer des politiques et des plans d’action de recherche agricole pour améliorer la qualité des régimes alimentaires, la nutrition et les résultats en matière de santé au Brésil.

L’événement était organisé par Mauricio Antônio Lopes, membre de la Commission et président d’Embrapa, et Emmy Simmons, également membre de la Commission. Des représentants du gouvernement y ont participé ainsi que d’éminents universitaires et des parties prenantes du secteur privé et de la société civile.

L’objectif était de soulever les enjeux des systèmes alimentaires et de la nutrition pour sensibiliser les chercheurs agronomes brésiliens en insistant sur les recommandations de recherche émises par la Commission mondiale dans un récent article paru dans Nature et d’ancrer Embrapa dans la Décennie d’action des Nations Unies pour la nutrition.

 

EN SAVOIR PLUS

PROCHAINS ÉVÈNEMENTS

Le 10 mai, la Commission mondiale va publier une note de synthèse sur les environnements alimentaires au Nigéria, ce qui coïncidera avec le lancement de la Stratégie 2016-2025 pour la nutrition et l’alimentation du secteur agricole de la République fédérale du Nigéria.

Post A Comment

No Comments