SUN Newsletter
Home / Actualités / Autonomiser les parents, faciliter l’allaitement : Semaine mondiale de l’allaitement 2019

Autonomiser les parents, faciliter l’allaitement : Semaine mondiale de l’allaitement 2019

  |   Réseau de la société civile SUN, Réseau des pays SUN, Secrétariat et Groupe principal du Mouvement SUN

La Semaine mondiale de l’allaitement (#WBW2019) est célébrée chaque année du 1er au 7 août afin d’encourager l’allaitement et d’améliorer la santé des bébés à travers le monde. Elle commémore la Déclaration d’Innocenti ratifiée en août 1990 par des responsables politiques gouvernementaux, l’OMS, l’UNICEF et d’autres organisations en vue de protéger, de promouvoir et de soutenir l’allaitement. 

Cette année, l’OMS, l’UNICEF et d’autres partenaires travaillent ensemble à montrer l’importance de politiques favorables à la vie de famille afin de faciliter l’allaitement et d’aider les parents à nourrir leurs enfants ainsi qu’à créer un lien avec eux au début de leur vie, lorsque cela est le plus important. Cela inclut l’institution d’un congé de maternité payé d’une durée minimale de 18 semaines ainsi que d’un congé de paternité payé pour encourager une responsabilité commune et égale de la prise en charge des enfants. Les mères doivent également avoir accès à un lieu de travail adapté à la maternité afin de protéger et favoriser, lors de leur retour au travail, leur capacité à poursuivre l’allaitement dans le cadre de pauses dédiées, à un espace sûr, privé et hygiénique leur permettant de tirer et de conserver leur lait, ainsi qu’à des moyens abordables de garde d’enfants. 

L’allaitement contribue à l’amélioration de la santé des mères tout comme des enfants. Élever le taux d’allaitement jusqu’à un niveau quasi universel pourrait sauver plus de 800 000 individus, la majorité d’entre eux étant des enfants de moins de 6 mois. L’allaitement diminue les risques d’apparition du cancer du sein, du cancer des ovaires, du diabète de type 2 et des maladies cardiaques chez les mères. Selon des estimations, l’accroissement du taux d’allaitement pourrait prévenir chaque année 20 000 décès maternels dus au cancer du sein. 

L’OMS recommande un allaitement exclusif dès la première heure suivant l’accouchement, et ce jusqu’au 6e mois. Des aliments complémentaires nutritifs doivent ensuite être incorporés au régime alimentaire de l’enfant tout en continuant l’allaitement jusqu’à ses 2 ans, voire plus. 

#WBW2019 resources

Kit réseaux sociaux du Mouvement SUN – #WBW2019

Semaine mondiale de l’allaitement 2019 : site internet de l’Alliance mondiale pour l’allaitement maternel

 

Post A Comment

No Comments