SUN Newsletter
Home / Actualités / Balises pour explorer un territoire inconnu de la nutrition : brève formation « Ensemble pour la nutrition »

Balises pour explorer un territoire inconnu de la nutrition : brève formation « Ensemble pour la nutrition »

  |   Réseau du secteur privé SUN

Par Lawrence Haddad, directeur exécutif de GAIN et Myriam Sidibe, chercheuse principale au Centre Mossavar Rahmani pour les entreprises et le gouvernement de l’École Harvard Kennedy


L’Alliance mondiale pour l’amélioration de la nutrition (GAIN) a codirigé une formation exécutive courte de 5 jours intitulée Faire fonctionner les marchés au bénéfice d’aliments nutritifs de GAIN.

Sélectionnés parmi quelque 130 candidats, nous avons passé une semaine aux côtés de 26 participants dont la moitié était issue du secteur public et l’autre du secteur privé. La formation s’est déroulée à l’Institut universitaire de Genève.

Le premier jour, nous avons approfondi nos connaissances sur la malnutrition (nature, répartition, causes et conséquences), sur le rôle que joue le monde des affaires dans la nutrition et sur les raisons pour lesquelles les engagements publics et privés ont été si limités jusqu’à présent. Le deuxième jour, nous avons étudié la création de la demande (pourquoi elle est nécessaire ainsi que des exemples d’applications réussies). Le troisième jour était exclusivement centré sur l’analyse de modèles commerciaux permettant d’augmenter la disponibilité d’aliments nutritifs à un tarif abordable dans le cadre de 7 études de cas de multinationales, d’entreprises sociales et de petites et moyennes entreprises (PME). Le quatrième jour avait pour thème l’environnement favorable (politique et financier) ainsi que les conflits d’intérêts. Enfin, le cinquième jour, nous nous sommes penchés sur l’évaluation de l’impact, puis nos 5 groupes ont dû présenter, à un jury composé de 3 leaders externes de la nutrition, des projets concrets et réels, propres à nos pays respectifs et réalisés sur une semaine en vue de susciter un engagement public et privé afin d’améliorer la consommation d’aliments nutritifs.

Plusieurs figures de proue de la nutrition (des secteurs public et privé) ont été présentes lors de deux de nos dîners, dont le lauréat du Prix mondial de l’alimentation David Nabarro, Diane Holdorf du Conseil mondial des affaires pour le développement durable, Gerda Verburg, coordinatrice du Mouvement SUN et Imad Farhat, vice-président de Taste Innovation chez Firmenich. Les participants ont eu la possibilité de passer une soirée organisée par le Chefs’ Manifesto (un mouvement réunissant des chefs déterminés à atteindre l’Objectif de développement durable numéro 2) à la Ferme du Bude et de se faire servir un repas composé de 3 plats cuisinés avec les « 50 aliments du futur », à savoir 50 des cultures et légumes les plus durables et respectueux de l’environnement.

Les participants ont été brillants. Incroyablement différents en termes de provenance géographique, d’ancienneté et d’expérience dans le secteur public/privé, tous se sont engagés à devenir des balises pour les nouveaux explorateurs (dont ils font partie) du territoire largement méconnu de la promotion de la nutrition au travers d’engagements publics et privés.

Lire l’intégralité de l’article sur le site internet de GAIN :

Balises pour explorer un territoire de la nutrition inconnu : compte rendu de la première formation courte annuelle « Ensemble pour la nutrition »

 

Post A Comment

No Comments