SUN Newsletter
Home / Actualités / Le manque d’accès aux toilettes et à l’eau potable, un facteur de malnutrition

Le manque d’accès aux toilettes et à l’eau potable, un facteur de malnutrition

  |   Réseau de la société civile SUN

caught_short_report_july2016_001En août 2016, WaterAid a publié un rapport médias intitulé « Le manque d’accès aux toilettes et à l’eau potable, un facteur de malnutrition » qui révèle les pires endroits du monde pour le retard de croissance chez les enfants. À l’échelle mondiale, un enfant sur quatre souffre de retard de croissance, ce qui affecte non seulement sa taille, mais empiète également sur son développement affectif, social et cognitif. Le retard de croissance est la conséquence de la malnutrition au cours des deux premières années de la vie d’un enfant et est en grande partie irréversible après cet âge. Le rapport vise à souligner que non seulement le manque de nourriture cause la malnutrition, mais également le manque d’accès aux toilettes sécurisées et privées ainsi qu’à de l’eau potable contribue fortement à la malnutrition.

caught_short_report_july2016 (1)_008 caught_short_report_july2016 (1) number_012

Post A Comment

No Comments