SUN Newsletter
Home / Actualités / Célébration de la 5e Journée africaine pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Célébration de la 5e Journée africaine pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle

  |   Réseau des pays SUN

Les 31 octobre et 3 novembre 2014, l’Union africaine et le gouvernement du Malawi ont célébré la Journée africaine pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle. La journée est célébrée chaque année et vise à créer une plate-forme permettant aux parties prenantes de discuter de solutions et de formuler des recommandations sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique. En 2010, African Union (UA) a annoncé que le 30 octobre sera désormais reconnu chaque année comme la Journée africaine pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

2014 est l’année de l’Agriculture et de la sécurité alimentaire en Afrique et marque aussi le 10e anniversaire de l’approbation du  Comprehensive Africa Agriculture Development Programme  (PDDAA) par l’Assemblée de l’UA. Objectif principal du PDDAA consiste à poursuivre un programme de développement axée sur l’agriculture pour réduire la pauvreté et éradiquer l’insécurité alimentaire et la sous-nutrition en Afrique. La Journée africaine pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle fait partie d’une série d’événements organisés par l’UA en cette année où un accent plus important est placé sur la nutrition. Pour cette année, le thème de l’événement est « Accélérer les interventions pour une Afrique sans faim » afin de susciter un engagement solide vis-à-vis des interventions.

« D’ici à 2025, en cette Journée africaine pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle, nous devons célébrer notre victoire sur la faim et la malnutrition. Cela repose sur nous. » Dr. Nkosazana Dlamini Zuma, Présidente de la Commission de l’Union africaine.

Le NEPAD célèbre la Journée à Kinshasa, Congo

Le 3 novembre 2014, la Journée a été célébrée par le New Partnership for Africa’s Development (NEPAD) à Kinshasa, au Congo. L’événement a été organisé en partenariat avec la FAO, le PAM, l’UNICEF, l’OMS, l’IFPRI, Helen Keller International, World Vision et Save the Children. Une session a été consacrée à la sensibilisation sur le Coût de la faim en Afrique (COHA) où une application concrète du COHA a été présentée par le Swaziland. Parmi les participants figuraient des représentants de haut niveau des États africains, du système des Nations Unies, de la société civile et des donateurs.

La veille de l’événement à Kinshasa, la Commission de l’UA a organisé un colloque d’experts pour discuter de l’importance d’une alimentation durable pour la sécurité alimentaire de l’Afrique avec une attention particulière sur les diètes traditionnelles et autochtones.

Le Gouvernement du Malawi célèbre les événements sur l’alimentation et la nutrition à l’école primaire de Mchuchu, à Lilongwe
Le 31 octobre 2014, le Gouvernement du Malawi a honoré la Journée africaine pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle et la Journée International de l’alimentation (célébrée le 16 octobre) à l’école primaire de Mchuchu, T. A. Kalumbu, dans le district de Lilongwe.  L’événement a été organisé par le ministère de l’Agriculture, de l’Irrigation et de la mise en valeur des ressources hydriques, en collaboration avec la FAO, le PAM, l’ONUFEM et des partenaires. Le but de l’événement était de mobiliser le soutien aux initiatives prises par le Malawi dans le cadre du Défi Faim Zéro du Secrétaire général de l’ONU et de la déclaration de l’UA relative une « Afrique sans faim d’ici 2015 ».

L’ONUFEM a également rejoint la célébration pour promouvoir le rôle de la femme rurale et sa contribution à la sécurité alimentaire de la famille. Ceci est particulièrement important au Malawi où les femmes représentent 70 % de la main-d’œuvre agricole. Un communiqué des femmes agricultrices en honneur à la Journée internationale des femmes rurales (célébrée le 15 octobre) a introduit les festivités.

Read more about the NEPAD event

Read more about the Malawi event

Lire l’article de Dr Nkosazana Dlamini-Zuma  » Working together for the Africa we want »

Lire un blog par Francesco Rampa “We need to do more on nutrition, and multi-stakeholder partnerships are a key part of the solution”

Learn about the Malabo Declaration signed this year by African Heads of State at the 23rd African Union Summit

Post A Comment

No Comments