SUN Newsletter
Home / Actualités / Changer les comportements pour lutter contre l’anémie des femmes enceintes en Indonésie

Changer les comportements pour lutter contre l’anémie des femmes enceintes en Indonésie

  |   Réseau des donateurs SUN, Réseau des pays SUN

* Initialement publié par Nutrition International

Dans le district de Manggarai oriental, niché dans les petites îles de la Sonde orientales, Rosina Flaviana Susianawati, sage-femme plus connue sous le nom de Osi, déploie une énergie inépuisable pour que la grossesse de toutes les femmes de sa région se déroule bien et que ces dernières ne soient pas anémiques. Car l’anémie pendant la grossesse accroît le risque d’insuffisance pondérale à la naissance. Nutrition International aide Osi dans ses efforts par l’organisation d’une formation intégrée sur les micronutriments dans le cadre du programme MITRA déployé au sein des communautés depuis plus de trois ans.

La formation, à laquelle ont assisté d’autres sages-femmes et professionnels de la santé, abordait différents thèmes tels que les 1 000 premiers jours de vie, l’anémie, la supplémentation en fer et acide folique pour les femmes enceintes, la supplémentation en vitamine A chez les enfants de moins de cinq ans, le traitement de la diarrhée à l’aide de solutions de réhydratation orale et de zinc, l’approvisionnement en médicaments et la capacité à prodiguer conseils. De plus, les professionnels de la santé ont pu découvrir ou redécouvrir des outils comme les folioscopes sur la supplémentation en zinc, fer et acide folique, des cartes facilitant le dialogue et des livrets de communication interpersonnelle qu’ils peuvent désormais utiliser pour donner des conseils de nutrition aux femmes enceintes et aux personnes s’occupant d’enfants de moins de cinq ans.

« Les aptitudes à conseiller acquises pendant la formation ont été très bénéfiques » a déclaré Osi. « Auparavant, par manque de temps, les sages-femmes ne donnaient pas de conseils et si elles le faisaient, c’était plutôt en les imposant aux patientes qui se contentaient d’écouter. Désormais, grâce aux folioscopes, la sage-femme peut impliquer davantage la patiente qui peut réellement prendre part à la discussion et poser des questions sur ce qu’elles voient dans le folioscope. Ces outils nous aident également à nous concentrer sur la discussion car tous les messages à transmettre sont présentés dans le folioscope. »

Osi a sans cesse défendu la santé maternelle dans sa région. Elle a été la première personne à piloter l’utilisation de cartes de suivi de prise de fer et d’acide folique. Selon elle, « ce type de carte est un outil efficace pour vérifier le nombre de tablettes que les femmes enceintes ont prises et nous pouvons établir un lien direct entre cette prise et l’amélioration de leur taux d’hémoglobine. »  Grâce à ces outils et aux conseils prodigués, Osi a constaté une incroyable amélioration du taux d’hémoglobine chez les femmes enceintes.

Osi se souvient du cas d’une patiente anémique : « un jour, j’ai prodigué des conseils à une femme enceinte de sept mois donc le taux d’hémoglobine était très bas. Auparavant, je lui aurais dit de prendre une tablette de fer et d’acide folique par jour. Mais maintenant, grâce à la formation que j’ai reçue organisée par Nutrition International, je sais que les femmes enceintes anémiques doivent prendre deux tablettes par jour. Je lui ai donc conseillé d’en prendre deux et avant d’accoucher, son taux d’hémoglobine avait augmenté. La maman et le bébé sont en parfaite santé. Je suis vraiment ravie de l’avoir si bien conseillée. »

Osi plaide ardemment pour le changement au sein de sa communauté. Elle est résolue à lutter contre l’anémie chez les femmes enceintes et selon elle, les outils de Nutrition International favorisant les changements de comportement sont très utiles. Elle plaide pour que davantage de fonds soient alloués à l’impression d’un plus grand nombre de cartes de suivi de la prise de fer et d’acide folique et de folioscopes pour en distribuer davantage dans les villages. Elle partage les meilleures pratiques acquises lors de sa formation avec ses collègues, pratiques qui sont également adoptées dans de nombreux sous-districts, districts, provinces et forums.

Post A Comment

No Comments