SUN Newsletter
Home / Actualités / Crise du coronavirus : des rations alimentaires à emporter pour les écoliers du Tadjikistan

Crise du coronavirus : des rations alimentaires à emporter pour les écoliers du Tadjikistan

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

Photo: WFP/Dilbar Ruzadorova

Dans le cadre de sa réponse à la pandémie de coronavirus, le Programme alimentaire mondial (PAM) a fourni des rations alimentaires à emporter à 24 000 familles vulnérables dont les enfants bénéficient du programme d’alimentation scolaire du PAM au Tadjikistan.

Les rations alimentaires soutiennent le plan de préparation et de réponse du gouvernement en matière de protection sociale, dirigé par le ministère de la Santé et de la Protection sociale de la population. Suite à la fermeture des écoles, décidée pour réduire les risques de contact et de propagation du virus, le PAM est intervenu pour veiller à ce que les familles des enfants scolarisés les plus vulnérables continuent à recevoir l’aide alimentaire dont elles ont tant besoin.

Les rations distribuées contiennent de la farine de blé enrichie, de l’huile végétale et des pois chiches jaunes, initialement destinés à la préparation des repas chauds quotidiens servis dans le cadre du programme d’alimentation scolaire dirigé par le PAM. En 2019, plus de 500 000 écoliers tadjiks – de la première à la quatrième année dans 2 000 écoles de 52 districts ruraux – ont reçu une soupe chaude nutritive ou d’autres plats locaux avec un morceau de pain traditionnel préparés grâce à l’aide du PAM.

Le programme d’alimentation scolaire est l’opération la plus importante menée par le PAM au Tadjikistan et illustre l’engagement ferme de l’Organisation à changer des vies. Dans les communautés vulnérables et frappées par l’insécurité alimentaire, l’apport d’une alimentation saine aux enfants scolarisés permet non seulement de leur offrir une meilleure nutrition et une meilleure santé, mais également un meilleur accès à l’éducation.

Au Tadjikistan, le PAM concentre ses efforts sur le soutien aux programmes de développement qui contribuent à renforcer les capacités institutionnelles. Depuis 1999, l’Organisation et le gouvernement du Tadjikistan travaillent en partenariat pour mettre en œuvre et gérer l’alimentation scolaire dans le pays.

Avec le soutien financier de la Fédération de Russie et en collaboration avec l’ONG russe « Social and Industrial Foodservice Institute » (SIFI), le PAM travaille aujourd’hui avec le ministère tadjik de la Santé et de la Protection sociale de la population et le ministère de l’Éducation et des sciences à une transition progressive vers la reprise de l’ensemble du programme d’alimentation scolaire par les autorités nationales à partir de 2021.

Post A Comment

No Comments