SUN Newsletter
Home / Actualités / David Nabarro et Lawrence Haddad, respectivement membres du Groupe principal et du Comité exécutif du Mouvement SUN, reçoivent le prix mondial de l’alimentation 2018.

David Nabarro et Lawrence Haddad, respectivement membres du Groupe principal et du Comité exécutif du Mouvement SUN, reçoivent le prix mondial de l’alimentation 2018.

  |   Secrétariat et Groupe principal du Mouvement SUN

Lors d’une cérémonie qui s’est tenue au département de l’Agriculture des États-Unis, les noms des lauréats du prix mondial de l’alimentation 2018 ont été annoncé : monsieur David Nabarro membre du Groupe principal du Mouvement SUN et monsieur Lawrence Haddad membre du Comité exécutif du Mouvement SUN. Ce prix récompense leur leadership individuel mais complémentaire qui a permis à la sous-nutrition maternelle et infantile de trouver sa place dans le dialogue sur le développement et la sécurité alimentaire aux niveaux national et international, entraînant une diminution du nombre d’enfants souffrant de retards de croissance de 10 millions entre 2012 et 2017 dans le monde.

Créé en 1986 par le Prix Nobel de la paix Norman E. Borlaug, il s’agit du plus important prix international de reconnaissance des accomplissements de personnes ayant contribué au développement humain par une amélioration de la qualité, de la quantité ou de la disponibilité de la nourriture dans le monde.

Au moment de l’annonce officielle, l’ambassadeur et président du prix mondial de l’alimentation Kenneth M. Quinn a déclaré « vu leur extraordinaire leadership intellectuel et politique ayant permis de mettre la nutrition maternelle et infantile au premier plan des programmes de sécurité alimentaire mondiaux et donc de réduire de manière significative les retards de croissance chez les enfants, il me semble tout à fait logique que messieurs Lawrence Haddad et David Nabarro rejoignent le club des illustres scientifiques, responsables stratégiques et militants contre la faim récipiendaires du prix mondial de l’alimentation au cours des 32 dernières années. »


« Messieurs Haddad et Nabarro ont dédiés leur vie entière à lutter contre la faim et la malnutrition. Leurs travaux ont permis de mieux comprendre l’impact de la nutrition, non seulement sur la santé des individus mais également sur le capital humain et la croissance économique, ce qui a contraint des dirigeants du monde entier à investir dans des solutions basées sur des faits probants. »

Bill Gates, coprésident de la fondation Bill & Melinda Gates


Qui est monsieur David Nabarro ?

© UNMEER/Simon Ruf

En tant que chef d’équipe spéciale de haut niveau des Nations Unies sur la sécurité alimentaire mondiale de 2008 à 2014 et coordinateur du Mouvement pour le renforcement de la nutrition (Mouvement SUN) des Nations Unies de 2010 à 2014, monsieur Nabarro a su réunir 54 pays et un État indien dans le Mouvement SUN afin d’instaurer des stratégies basées sur des faits probants et de lutter contre la malnutrition infantile en Asie du Sud et en Afrique. De nombreux pays membres du Mouvement SUN ont fait état d’une diminution importante du nombre d’enfants souffrant de retards de croissance après l’adoption des directives du Mouvement. Monsieur Nabarro continue de chapeauter le Mouvement SUN puisqu’il est membre de son Groupe principal consultatif.

Grand défenseur des actions collectives et basées sur des données factuelles, monsieur Nabarro a permis à de nombreux pays membres du Mouvement SUN de progresser en élaborant des plans nutritionnels nationaux complets. Selon monsieur Nabarro, « au sein du Mouvement SUN, des dirigeants nationaux et locaux ont adopté des méthodes de travail qui ont encouragé diverses parties prenantes et différents secteurs et disciplines à nouer des contacts les uns avec les autres et à forger des partenariats fructueux. Ils ont démontré comment le travail interdisciplinaire et multi-acteur peut réduire les niveaux de malnutrition et les maladies liées à l’alimentation. »

Pour monsieur Nabarro, « les grands scientifiques comme monsieur Norman Borlaug et les lauréats qu’il a soutenus ont toujours dit qu’il fallait faire confiance en la sagesse de chaque être humain. Ce que je souhaite exprimer en ce jour de remise de prix, c’est qu’elle évoque avant tout chez moi les milliers de femmes et d’hommes courageux qui œuvrent au quotidien à leur échelle pour que chacun mange une nourriture produite de manière juste, durable et fonctionnelle. C’est envers eux que je suis éternellement reconnaissant, envers ces personnes qui ont partagé leur expertise et leur expérience avec moi ».

Suivez monsieur Nabarro sur Twitter @davidnabarro 

Qui est monsieur Lawrence Haddad ?

Lawrence Haddad en compagnie de Francesco Branca (OMS) lors du Rassemblement mondial du Mouvement SUN de 2017 (SUNGG17)

Pionnier de la recherche stratégique dans le domaine de l’alimentation, monsieur Haddad a utilisé la recherche économique et médicale pour attirer l’attention sur les problèmes de nutrition et convaincre les responsables du développement de faire de la nutrition infantile une priorité urgente des programmes de sécurité alimentaire mondiaux, tout en étant responsable de l’Institut de recherche en développement (IDS) au Royaume-Uni de 2004 à 2014. De 2014 à 2016, monsieur Haddad a stimulé les investissements dans la nutrition en coprésidant le Rapport sur la nutrition mondiale, un examen annuel de l’état des avancées de la nutrition dans le monde qui a permis une plus grande transparence et accru la responsabilisation de plus de 100 parties prenantes qui s’étaient engagées à consacrer 23 milliards de dollars à la lutte contre la malnutrition. Monsieur Haddad occupe maintenant le poste de directeur exécutif de l’Alliance mondiale pour l’amélioration de la nutrition (GAIN), avec pour rôle de guider les partenaires du secteur public et du secteur privé pour qu’ils améliorent les résultats dans le domaine de la nutrition.

« Je dédie ce prix mondial de l’alimentation aux dirigeants, aux scientifiques et aux militants qui défendent l’idée qu’alimenter le monde ne suffit plus mais qu’il faut désormais le nourrir » déclare monsieur Haddad. « Une bonne nutrition se traduit par une bonne santé des populations et un développement économique national et elle est synonyme de respect des droits de l’homme et d’un engagement envers les générations futures. Une personne sur trois souffre de malnutrition et aucun pays n’échappe à ce fléau. La sous-nutrition, qu’il s’agisse de retards de développement ou d’une carence en micronutriments, recule trop lentement et les régimes alimentaires pauvres font monter en flèche les maladies comme le diabète, l’hypertension et l’obésité. C’est pourquoi l’entité pour laquelle je travaille, l’Alliance mondiale pour l’amélioration de la nutrition (GAIN), met tout en œuvre pour que le plus de monde possible ait accès à une alimentation nutritive, sûre, abordable et savoureuse, notamment les personnes les plus vulnérables » ajoute-t-il.

Suivez monsieur Haddad sur Twitter @l_haddad

Qu’est-ce que le prix mondial de l’alimentation ?

Messieurs Nabarro et Haddad recevront le prix mondial de l’alimentation lors d’une cérémonie au Capitole de l’État d’Iowa dans la ville de Des Moines, État du Iowa, le soir du 18 octobre 2018. Cette cérémonie sera le fait marquant d’un symposium international baptisé le « Dialogue Borlaug » qui durera trois jours et devrait réunir plus de 1 200 personnes de 50 pays pour discuter des problématiques de sécurité alimentaire dans le monde.

Le prix mondial de l’alimentation est une récompense internationale phare qui reconnaît les accomplissements de personnes ayant contribué au développement humain par une amélioration de la qualité, de la quantité ou de la disponibilité de la nourriture dans le monde. Ce prix fut créé en 1986 par Norman E. Borlaug, lui-même Prix Nobel de la paix en 1970. Depuis sa création, il a été remis à 48 personnes exceptionnelles de par leur contribution vitale au monde. Lors de la remise du prix mondial de l’alimentation est également organisé un symposium international intitulé « Dialogue Borlaug » et de nombreux programmes éducationnels pour la jeunesse afin d’alimenter les discussions sur des problèmes complexes de sécurité alimentaire dans le monde et d’inspirer la prochaine génération à éradiquer la faim.

L’an dernier, le lauréat était Akinwumi Ayodeji Adesina, membre du Groupe principal du Mouvement SUN.

 

Pour en savoir plus

Le prix mondial de l’alimentation 2018 (en anglais)

Le prestigieux prix mondial de l’alimentation est décerné à David Nabarro et Lawrence Haddad, fervents défenseurs de la nutrition et des systèmes alimentaires basés à Genève – Communiqué de presse 4SD

Déclaration de David Nabarro, l’un des récipiendaires du prix mondial de l’alimentation 2018

• L’homme qui a nourri le monde – Déclaration de Lawrence Haddad

• Le directeur exécutif du GAIN, lauréat du prix mondial de l’alimentation – Communiqué de presse du GAIN

Post A Comment

No Comments