SUN Newsletter
Home / Actualités / Des représentants officiels de l’ONU rencontrent le Président de Djibouti pour discuter du développement durable

Des représentants officiels de l’ONU rencontrent le Président de Djibouti pour discuter du développement durable

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

Le 23 juillet 2017, des représentants officiels de haut niveau des Nations Unies se sont entretenus avec le Président de Djibouti Ismail Omar Guelleh pour discuter de la coopération avec les agences de l’ONU dans le pays. Les responsables de l’ONU Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé, David Beasley, directeur exécutif du Programme alimentaire mondial et Anthony Lake, directeur exécutif de l’UNICEF, se sont engagés à soutenir la réalisation des Objectifs de développement durable en donnant la priorité à la malnutrition.

© Présidence de la République de Djibouti


Ici à Djibouti, comme partout ailleurs, investir dans la nutrition est l’un des moyens les plus efficaces en termes de coût qui s’offrent aux gouvernements pour sauver la vie des enfants et protéger leur avenir, tout en soutenant à le long terme la croissance de leurs sociétés. Il faut donc travailler ensemble et dans tous les domaines (santé, eau, hygiène et assainissement, agriculture et même la protection sociale) pour protéger tous les enfants, sans exception. Nous invitons Djibouti à rejoindre le Mouvement pour le renforcement de la nutrition et le mouvement mondial grandissant de lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes.

Anthony Lake, directeur exécutif de l’UNICEF et président du Groupe principal du Mouvement SUN.


Selon David Beasley, Djibouti joue un rôle clé face aux crises humanitaires dans la région et il n’a pas hésité à saluer le « rôle stratégique et central » du pays. Ils ont également discuté d’un nouveau cadre d’aide au développement de l’ONU (2018-2022) pour Djibouti. Celui-ci vise à renforcer la synergie et la complémentarité entre les agences, les fonds et les programmes des Nations Unies, afin de soutenir les efforts du gouvernement et accroître l’effet multiplicateur des contributions au développement.

Consultez le communiqué de presse de l’UNICEF

Post A Comment

No Comments