SUN Newsletter
Home / Actualités / Donner aux jeunes les moyens d'agir pour améliorer le système alimentaire et promouvoir une alimentation saine au Cambodge

Donner aux jeunes les moyens d’agir pour améliorer le système alimentaire et promouvoir une alimentation saine au Cambodge

  |   Réseau de la société civile SUN, Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

L’implication des jeunes dans l’amélioration des systèmes alimentaires et dans la promotion d’une alimentation saine au Cambodge est un moyen de partager des informations et de sensibiliser les jeunes, de les associer aux processus politiques et de faire prendre conscience de l’importance de la jeunesse aux autres parties prenantes. La FAO a constaté dans d’autres pays que l’implication des jeunes dans les systèmes agricoles et alimentaires est limité par divers facteurs, qui semblent également s’appliquer au Cambodge.

Parmi ceux-ci figurent notamment la méconnaissance par les jeunes des avantages de la participation à l’élaboration des politiques et aux mécanismes de coordination ; la faible prise de conscience par les autres acteurs et décideurs de l’importance de l’inclusion des jeunes et la faible importance accordée aux jeunes. Le manque d’information et de connaissances a également eu un impact négatif sur l’implication des jeunes. En faisant du genre et de la jeunesse un enjeu transversal pour la 2e NSFSN 2019-2023, le gouvernement royal du Cambodge cherche à relever ces défis, en s’assurant que les jeunes sont activement impliqués dans l’effort visant à atteindre l’ODD2 pour le Cambodge, c’est-à-dire à éliminer la faim, atteindre la sécurité alimentaire et une meilleure nutrition et promouvoir une agriculture durable.

L’initiative « Empowering Youth for food Systems Improvement and Healthy Diets » (« Donner les moyens d’agir aux jeunes pour améliorer les systèmes alimentaires et promouvoir une alimentation saine ») est un effort conjoint de plusieurs organisations, notamment d’organismes des Nations unies, de la société civile et de partenaires gouvernementaux. Elle reflète l’importance cruciale des systèmes alimentaires et d’une alimentation saine au Cambodge et la nécessité d’impliquer les jeunes par des approches innovantes.

 


« Ce rapport n’a pas pour but de fournir des recommandations sur l’implication des jeunes. Il présente plutôt une série d’exemples et d’expériences sur la manière dont les jeunes peuvent être impliqués avec succès dans les systèmes alimentaires et la promotion d’une alimentation saine. Nous reconnaissons que ces exemples ont une portée limitée, car ils s’adressent principalement aux étudiants de l’enseignement supérieur en tant que bénéficiaires cibles. Cette décision délibérée de travailler avec des étudiants de l’enseignement supérieur a été adoptée pour tester des approches visant à une application réussie au Cambodge. »

S.E SOK Silo, Secrétaire général du Conseil pour le développement rural et agricole


L’amélioration des systèmes alimentaires et la promotion d’une alimentation saine sont des actions prioritaires pour la coopération multisectorielle dans le cadre de la deuxième stratégie nationale pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (NSFSN) 2019-2023. Ce rapport couvre une série d’activités conçues pour donner aux jeunes les moyens d’améliorer les systèmes alimentaires et de s’alimenter sainement. Les activités ont débuté en 2017 et se sont prolongées jusqu’en 2019 avec une série de forums de jeunes organisés par le Conseil pour le développement rural et agricole (CARD), le ministère de la Santé, Helen Keller International (HKI) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le thème de l’alimentation saine et d’autres enjeux de nutrition.

Cette série réussie de forums de jeunes a suscité un nouvel enthousiasme et a donné naissance à une nouvelle approche pour les partenaires impliqués dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Cambodge, qui a été étendue à d’autres efforts pour soutenir l’engagement des jeunes en 2020. Les préoccupations des jeunes et leurs réactions à l’issue de ces forums ont été documentées et présentées au CARD pour être prises en compte dans le cadre de la 2e NSFSN 2019-2023. En conséquence, le CARD a fait de la question du « genre et de la jeunesse » un enjeu transversal dans la stratégie afin de garantir que toutes les actions prioritaires correspondent à des objectifs explicites en matière de sensibilité aux questions de genre, d’égalité des sexes et d’implication des jeunes. Le CARD soutient vivement l’engagement des jeunes dans la sécurité alimentaire et la nutrition.

Donner aux jeunes les moyens d’agir pour améliorer les systèmes alimentaires et promouvoir une alimentation saine – En savoir plus

 

Post A Comment

No Comments