SUN Newsletter
Home / Actualités / Écoute des acteurs nationaux SUN : Un entretien en face à face avec le Dr Mohamed Abdi Farrah, Point focal SUN de gouvernement de la Somalie

Écoute des acteurs nationaux SUN : Un entretien en face à face avec le Dr Mohamed Abdi Farrah, Point focal SUN de gouvernement de la Somalie

  |   SUN dans la pratique

1619Contexte

La Somalie est touchée par la guerre civile depuis 1991 et souffre de sécheresses récurrentes, symboles d’un environnement politique complexe caractérisé par une extrême pauvreté, une insécurité alimentaire et une instabilité. Les taux de malnutrition en Somalie sont toujours parmi les pires dans le monde, avec actuellement 13,6 pour cent d’émaciation chez les enfants de moins de cinq ans, des niveaux élevés de retard de croissance (26 %), de faibles taux d’allaitement maternel exclusif pour les nourrissons de moins de six mois (5 %) et une prépondérance de la carence en micronutriments.

La Somalie a un Groupe de travail sur la nutrition bien établi, qui depuis 2006 a enregistré près de 100 partenaires actifs. Ce groupe sert de forum de représentation de tous les acteurs, y compris l’ONU et les Organisations de la société civile, pour les questions de nutrition d’urgence depuis de nombreuses années. Plus récemment, les membres du Groupe de travail sur la nutrition se sont engagés dans des activités du Mouvement SUN nouvellement déployées en Somalie. La Somalie est membre du Mouvement SUN depuis 2014 et a déjà mis en place un Point focal SUN du gouvernement (SUN FP) en l’occurrence le Dr Farah, qui occupe un poste dans le Cabinet du Premier ministre. Un Point focal sous-national basé au Puntland a également été nommé et des plans sont prévus pour la nomination de point focaux sous-nationaux dans tous les États, y compris le Somaliland. Alors que l’approche du Mouvement SUN a été approuvée en Somalie, un lancement public officiel est prévu en 2016. Cet événement sera perçu comme le lieu de rassemblement des parties prenantes et l’occasion de mener un plaidoyer visant à mieux intégrer la nutrition dans les structures du gouvernement.

Continuer la lecture de cet article à ENN Field Exchange

Télécharger cet article en PDF

En savoir plus sur le Renforcement de la nutrition en Somalie


Emergency Nutrition Network, ENN (Réseau de nutrition d’urgence) et soutien au Mouvement SUN

L’ENN est une association caritative britannique mise en place pour améliorer la pratique et renforcer la mémoire institutionnelle des agences impliquées dans les secteurs de l’alimentation et de la nutrition d’urgence. L’ENN se focalise sur les communautés en crise, généralement en cas d’urgences humanitaires. L’ENN permet la mise en réseau et l’apprentissage en matière de nutrition pour construire la base de données probantes pour les programmes de nutrition à travers trois approches :

  • Field Exchange (FEX), une publication en ligne et imprimée sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les situations d’urgence et les contextes au fardeau élevé. Field Exchange est imprimé trois fois par an.
  • Nutrition Exchange (NEX), est une publication en ligne d’articles brefs, et faciles à lire sur les expériences et l’apprentissage tirés des programmes de nutrition. Nutrition Exchange est un résumé des informations de la publication phare, Field Exchange.
  • en-net, une ressource gratuite et ouverte qui permet aux praticiens d’accéder aux conseils techniques face aux défis opérationnels par le biais du forum en ligne. Un espace spécifique pour SUN en-net a été lancé en 2015. Visiter SUN en-net ►

L’ENN fait partie de Technical Assistance for Nutrition (programme d’assistance technique pour la nutrition) financé par le Département britannique pour le développement international (DFID) grâce auquel l’ENN fournit des services de gestion des connaissances au Mouvement SUN dans le cadre de la Phase 2 (2016 – 2020). L’ENN se focalise sur la collecte, la conservation et la diffusion des connaissances et l’apprentissage sur le renforcement de la nutrition avec un accent sur les États à forte charge ainsi que les États fragiles et touchés par des conflits. Trois spécialistes régionaux et un coordinateur de la gestion des connaissances travaillent avec des acteurs SUN au niveau des pays (gouvernement, Nations Unies, donateurs, Société civile, Secteur privé et Milieu universitaire) pour mettre à profit l’apprentissage tiré de l’intensification des activités spécifiques à la nutrition et contribuant à la nutrition.

Post A Comment

No Comments