SUN Newsletter
Home / Actualités / Événement en parallèle du Forum politique de haut niveau sur le thème : « Ne laisser personne pour compte dans la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes »

Événement en parallèle du Forum politique de haut niveau sur le thème : « Ne laisser personne pour compte dans la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes »

  |   Réseau du secteur privé SUN

side event

 

Le 19 juillet 2016, l’événement en parallèle du Forum politique de haut niveau sur le thème : « Ne laisser personne pour compte dans la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes » a été organisé au siège de l’Organisation des Nations Unies à New York et a marqué le lancement de la Décennie d’action des Nations Unies sur la nutrition (2016 – 2025). Cette manifestation a été organisée par le gouvernement de la République de l’Ouganda et le gouvernement de la République fédérale d’Allemagne,

avec pour objectif d’attirer l’attention sur l’importance de la nutrition dans l’atteinte du plein potentiel de l’Agenda 2030. La manifestation avait servi d’occasion pour présenter la façon dont les gouvernements, à travers le monde, intègrent la nutrition dans leurs stratégies, politiques et plans nationaux ainsi que dans des investissements en matière de systèmes durables pour la santé, l’alimentation, l’agriculture, l’éducation et la protection sociale.

Les participants étaient entre autres de hauts dignitaires des gouvernements de l’Équateur, la Finlande, l’Allemagne, les Philippines, la Sierra Leone et l’Ouganda, ainsi que des hauts représentants du milieu universitaire, de la Société civile, du Secteur privé et des Nations Unies

Résultats :

– Les panélistes ont discuté de la façon dont la malnutrition, sous toutes ses formes, représente un obstacle d’envergure au développement social et économique équitable et durable. Ils ont souligné que la mauvaise alimentation affecte de manière disproportionnée les femmes et, avec l’influence des facteurs politiques, économiques, géographiques et sociaux, elle est à la fois un moteur et un résultat de l’inégalité. Ils ont noté que la sous-nutrition inhibe le développement cognitif et la réussite éducative, qui sont tous deux importants déterminants de la productivité au travail et de la croissance économique. Ils ont également noté les facteurs de risques que le surpoids et l’obésité représentent pour les maladies non transmissibles telles que le diabète et les maladies cardiovasculaires.

Les participants étaient tous d’accord sur le fait que les multiples fardeaux de la malnutrition qui sont de nature complexe, se chevauchent et s’entrecroisent et affectent les personnes vivant dans chaque pays dans le monde, en traversant tout le spectre socio-économique. Les panélistes ont souligné que l’investissement dans la nutrition a le potentiel de contribuer par des dividendes importants à briser le cycle de la pauvreté et à stimuler le développement économique. Par exemple, les enfants bien nourris sont à 33 % plus susceptibles d’échapper à la pauvreté à l’âge adulte et les investissements dans la nutrition sont en mesure de générer des rendements avantages-coûts de l’ordre de 16 pour 1 .

– Les avantages de l’investissement dans la nutrition ont également été soulignés par les participants. Les panélistes ont souligné que l’investissement dans la nutrition a le potentiel de contribuer par des dividendes importants à briser le cycle de la pauvreté et à stimuler le développement économique. Par exemple, les enfants bien nourris sont à 33 % plus susceptibles d’échapper à la pauvreté à l’âge adulte et les investissements dans la nutrition sont en mesure de générer des rendements avantages-coûts de 16 pour 1.

L’Agenda 2030 a été salué comme une occasion sans précédent pour améliorer la nutrition de tous, partout. Douze des dix-sept objectifs interconnectés et indivisibles de développement durable contiennent des indicateurs qui permettent de suivre des contributions importantes dans la nutrition et ceux-ci sont universellement applicables à la fois pour les pays développés et en développement.

 

Voir un message de la nouvelle Coordonnatrice du Mouvement SUN, Gerda Verburg

 

Exemples de stratégies nationales intégrées pour mettre fin à la malnutrition sous toutes ses formes dans les pays SUN

En Ouganda, où 33 % d’enfants âgés entre 0 et 5 ans sont atteints du retard de croissance, 14 % d’insuffisance pondérale et 5 % d’émaciation, l’amélioration de la nutrition est considérée comme vitale pour le développement du pays. Le gouvernement encourage l’engagement politique, le développement de partenariats efficaces, en mettant en action les cadres politiques existants, et en promouvant la connaissance et l’information en matière de nutrition, avec un accent particulier sur les femmes et les filles.

En Équateur, les lois sont mises en œuvre pour réduire la pauvreté et l’inégalité : le pays a ainsi pu réduire l’extrême pauvreté de 50 %. Le gouvernement fait la promotion de l’alimentation saine et de la nutrition chez les enfants et les adolescents, et implique les entreprises et les consommateurs dans l’étiquetage des aliments.

Les Philippines investissent dans le « Paquet d’intervention pour la garde et le développement précoces d’enfants au cours des 1000 premiers jours de la grossesse au deuxième anniversaire ».  Le programme vise à assurer le développement holistique de l’enfant grâce à la prestation de services intégrés pour la santé, la nutrition, les services sociaux et la stimulation psychosociale, de la grossesse jusqu’à 23 mois.  Le gouvernement lance le Plan d’action philippin pour la nutrition pour 2017 – 2022 pour son intégration éventuelle dans le Plan de développement des Philippines. .

Regarder la diffusion en ligne de l’événement

Télécharger l’agenda

 

Forum politique de haut niveau 2016 sur le thème : « Ne laisser personne pour compte dans la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes »

Le Forum politique de haut niveau est la plateforme centrale de l’Organisation des Nations Unies pour le suivi et l’examen de l’Agenda 2030 pour le développement durable et les Objectifs de développement durable (ODD), adopté en septembre dernier par 193 États membres. Le Forum politique de haut niveau 2016 sur le thème : « Ne laisser personne pour compte dans la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes » a eu lieu du 11 au 20 juillet 2016 au siège de l’Organisation des Nations Unies. C’était le premier depuis l’adoption de l’Agenda 2030 pour le développement durable et les objectifs de développement durable

En savoir plus sur le Forum politique de haut niveau 2016 sur le thème : « Ne laisser personne pour compte dans la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes »

 

Décennie d’action pour la nutrition (2016 – 2025)

L’Assemblée générale des Nations Unies a récemment adopté une résolution proclamant une Décennie d’action des Nations Unies sur la nutrition 2016 – 2025. La résolution vise à déclencher une action intensifiée pour mettre fin à la faim et éradiquer la malnutrition dans le monde entier, et assurer l’accès universel à une alimentation plus saine et plus durable pour toutes les personnes, quelles qu’elles soient et où qu’elles vivent. Elle interpelle les gouvernements à fixer des cibles nationales de nutrition pour 2025 ainsi que les jalons sur la base des indicateurs convenus au niveau international.

Prenant en compte les engagements de la Deuxième conférence internationale sur la nutrition (ICN2), de la Déclaration de Rome ; et les recommandations du Cadre d’action, dans le vaste cadre des Objectifs de développement durable, la Décennie offre une opportunité limitée dans le temps pour entreprendre des mesures communes pour la santé des populations de la planète et les traduire en actions mises en œuvre dans les politiques nationales et intégrées dans l’ensemble des mesures de protection du climat. Pour marquer le lancement de la Décennie d’action sur la nutrition des Nations Unies (2016 – 2025), l’événement examinera comment les gouvernements, à travers le monde, travaillent avec leurs partenaires dans le développement durable pour améliorer les résultats en matière de nutrition.

En savoir plus sur la Décennie d’action sur la nutrition

Post A Comment

No Comments