SUN Newsletter
Home / Actualités / Extension du programme de distribution de repas du PAM au Kirghizistan avec le soutien du Japon

Extension du programme de distribution de repas du PAM au Kirghizistan avec le soutien du Japon

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

© WFP/Elizabeth Zalkind

Dans les provinces d’Osh et de Djalal-Abad, huit écoles primaires rurales peuvent désormais servir chaque jour des repas chauds à quelque 4 000 élèves grâce aux fonds octroyés par le Japon, à l’assistance technique fournie par le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et au concours du Centre de système de formation et de vulgarisation, partenaire de mise en œuvre local.

Cette extension du programme alimentaire scolaire est entreprise dans le cadre de l’initiative nationale d’optimisation des repas scolaires.

Le don de 6,25 millions de soms (environ 90 000 dollars américains) fait par le gouvernement japonais au Kirghizistan a permis aux écoles d’acquérir du matériel de cuisine industriel tel que des cuisinières électriques, des fours à étages, des pétrisseurs de pâte, des réfrigérateurs et des bouilloires.

En complément de ce financement, le PAM a assuré la formation des chefs cuisiniers des écoles et prodigué une assistance technique relative à la préparation des repas, aux cantines scolaires ainsi qu’à l’amélioration de l’approvisionnement en eau et en électricité des écoles.

À ce jour, l’aide apportée par le Japon a bénéficié à environ 9 000 élèves d’écoles rurales kirghizes.

« Le PAM travaille d’arrache-pied pour s’assurer que chaque écolier kirghize ait un repas nutritif quotidien » a déclaré Andrea Bagnoli, responsable du PAM au Kirghizistan. « Une nutrition adéquate est indispensable pour que les enfants puissent réaliser leur plein potentiel à l’école, en dehors de l’école et plus tard dans leur vie, en tant qu’adultes productifs. Nous sommes fiers que le travail d’amélioration du programme national d’alimentation scolaire fourni par le PAM bénéficie du soutien du gouvernement et de donateurs tel le Japon » a-t-il ajouté.

Lancée en 2013 par le PAM et le gouvernement de la République du Kirghizistan, l’initiative d’optimisation des repas scolaires profite à environ 40 % des 500 000 élèves d’écoles primaires du pays et reçoit un appui essentiel d’autorités locales et nationales, de communautés et de donateurs. Le PAM et le gouvernement kirghize prévoient, d’ici 2022, de distribuer des repas chauds et nutritifs à l’ensemble des jeunes écoliers du pays.

En 2019, le Japon a apporté une assistance financière de 712 000 dollars américains au PAM au Kirghizistan en vue de renforcer la capacité des petits exploitants agricoles à établir des installations de traitement des denrées alimentaires pour les marchés locaux, régionaux et externes.

Post A Comment

No Comments