SUN Newsletter
Home / Actualités / Forum politique de haut niveau sur le développement durable avec pour thème : « Veiller à ce que personne ne soit laissée pour compte »

Forum politique de haut niveau sur le développement durable avec pour thème : « Veiller à ce que personne ne soit laissée pour compte »

  |   Réseau de la société civile SUN, Réseau des donateurs SUN, Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

HLPF

Du 11 au 20 juillet 2016, le Forum politique de haut niveau sur le développement durable (HLPF) a eu lieu au siège de l’Organisation des Nations Unies pour évaluer les progrès sur les Objectifs de développement durable. Le thème de cette année était : « Veiller à ce que personne ne soit laissée pour compte ». Le Forum politique de haut niveau sur le développement durable de l’année 2016 est le premier depuis l’adoption de l’Agenda 2030 pour le développement durable et les Objectifs de développement durable.

Les manifestations parallèles portaient sur : des examens volontaires des progrès sur les objectifs de développement durable de 22 pays ; un événement d’échange sur les partenariats ; et des séances d’apprentissage, de formation et de pratique sur les Objectifs de développement durable.

Au cours de la séance de clôture, les États membres des Nations Unies ont adopté une Déclaration ministérielle qui engage, entre autres, à concentrer les efforts de développement sur l’autonomisation et la protection des segments les plus vulnérables de la population, comme les jeunes, les peuples autochtones, les réfugiés, les migrants et les populations vivant dans les zones touchées par des urgences humanitaires complexes. La déclaration met l’accent sur les engagements visant à veiller à ce que tous les pays bénéficient d’une croissance économique forte, inclusive et durable et du travail décent pour tous, avec des habitudes de consommation et de production durables correspondantes. Les États membres de l’Organisation des Nations Unies ont, en plus d’une série d’autres engagements, pris l’engagement d’augmenter de manière significative les investissements pour combler le « fossé entre les sexes », et améliorer les infrastructures afin de réduire les inégalités au sein et entre les pays.

La dernière séance du Forum politique de haut niveau sur le développement durable a également a donné l’occasion de lancement du tout premier rapport sur les Objectifs de développement durable 2016, contenant les toutes dernières données sur les défis urgents tels que la pauvreté extrême, la dégradation de l’environnement et la santé. Le rapport est destiné à servir de référence tout au long de la période de mise en œuvre de 15 ans de l’Agenda 2030. Selon le rapport, près de 800 millions de personnes continuent de vivre dans l’extrême pauvreté dans le monde, 5,9 millions d’enfants meurent chaque année avant d’atteindre l’âge de cinq ans, et près de la moitié de la population urbaine mondiale est exposée à des niveaux de pollution atmosphérique au moins 2,5 fois plus élevés que le niveau maximum recommandé.

« Le rapport sur les Objectifs de développement durable 2016 fournit une évaluation précise du chemin déjà parcouru par le monde pour l’atteinte des 17 objectifs, en utilisant les données actuellement disponibles pour mettre en évidence les lacunes et les défis les plus importants » : Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies Ban Ki-moon

En outre, le rapport annuel global sur les Objectifs de développement durable (GSDR) a été présenté au Forum politique de haut niveau sur le développement durable, fournissant une « évaluation des évaluations », pour la mise en œuvre des Objectifs de développement durable du point de vue scientifique et politique. Le rapport annuel global sur les Objectifs de développement durable répond au mandat de la Conférence Rio + 20 de contribuer au renforcement de l’interface science – politique pour le développement durable.

Découvrir les résumés des séances quotidiennes ici

En savoir plus sur le lancement du rapport 2016 sur les Objectifs de développement durable  

Télécharger le rapport 2016 sur les Objectifs de développement durable

SDG Report 2016

Événement parallèle : « Ne laisser personne pour compte dans la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes »

Le 19 juillet 2016, le Gouvernement de la République de l’Ouganda et le Gouvernement de la République fédérale d’Allemagne ont organisé un événement parallèle de la nutrition sur le thème : « Ne laisser personne pour compte dans la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes » à l’occasion du Forum politique de haut niveau sur le développement durable. L’événement parallèle a marqué le lancement de la Décennie d’action des Nations Unies sur la nutrition (2016 à 2025).

En savoir plus sur la manifestation parallèle

Événement parallèle : « Renforcement de la redevabilité pour atteindre les Objectifs de développement durable » pour chaque femme, enfant et chaque adolescent partout

Le 19 juillet 2016, les partenaires du mouvement Chaque femme, Chaque enfant ont organisé une manifestation parallèle sur le thème : « Renforcement de la redevabilité pour atteindre les Objectifs de développement durable, à l’occasion du Forum politique de haut niveau sur le développement durable 2016 pour échanger sur les expériences qui ont eu un impact sur la redevabilité pour l’action et les résultats dans le domaine de la santé. Les conférenciers ont exploré les moyens de renforcer la redevabilité ainsi que le rôle de la collaboration intersectorielle pour atteindre les cibles de la Stratégie mondiale pour la santé de la mère, de l’enfant et de l’adolescent à l’appui des Objectifs de développement durable.

La redevabilité est restée la pierre angulaire du Mouvement Chaque femme, Chaque enfant du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies Ban Ki-moon, depuis son lancement en 2010. Il est essentiel d’accélérer les progrès en matière de santé de la mère, de l’enfant et de l’adolescent pour permettre le suivi des ressources, des résultats et du respect des droits, et fournir des informations sur les approches à succès, les approches nécessitant des améliorations et les approches nécessitant une attention accrue. Actuellement, le modèle de redevabilité de Chaque femme, Chaque enfant est renforcé par le développement du Cadre de redevabilité unifié pour soutenir l’action en vue de la mise en œuvre de la Stratégie globale de santé de la mère, de l’enfant et de l’adolescent, dans le contexte des processus plus larges de suivi et d’examen des Objectifs de développement durable au cours des quinze prochaines années.

En savoir plus sur la manifestation parallèle

Consulter le Cadre de redevabilité unifié

Consulter la Stratégie globale de santé de la mère, de l’enfant et de l’adolescent

Événement parallèle : « Ne laisser personne pour compte dans la sécurité alimentaire et la gouvernance de la nutrition : Processus et outils stratégiques inclusifs du Comité sur la sécurité alimentaire mondiale

Le 15 juillet 2016, le Comité sur la sécurité alimentaire mondiale (CSA) a organisé une manifestation parallèle sur le thème : « Ne laisser personne pour compte dans la sécurité alimentaire et la gouvernance de la nutrition, à l’occasion du Forum politique de haut niveau 2016. La manifestation parallèle était organisée par les missions permanentes des Nations Unies au Bangladesh et en Suisse.

Les parties prenantes du Comité de la sécurité alimentaire mondiale, notamment la Société civile et le Secteur privé, se sont penchées sur la façon dont le processus inclusif du Comité de la sécurité alimentaire mondiale fonctionne et en particulier sur la façon dont les Lignes directrices volontaires pour une gouvernance redevable des régimes fonciers, des pêches et des forêts peuvent contribuer à la réalisation des objectifs connexes de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de l’Agenda 2030. Cette manifestation parallèle interactive était animée par David Nabarro avec un discours du Président du Comité de la sécurité alimentaire mondiale, Amira Gornass.

En savoir plus sur  l’événement parallèle

Lire le programme de l’événement parallèle

En savoir plus sur les Lignes directrices volontaires pour une gouvernance redevable des régimes fonciers, des pêches et des forêts.

flyer 2nd side event

Post A Comment

No Comments