SUN Newsletter
Home / Actualités / Guatemala lance sa Grande croisade nationale pour la nutrition

Guatemala lance sa Grande croisade nationale pour la nutrition

  |   Réseau des pays SUN

En janvier, le Guatemala a lancé sa « Grande croisade nationale pour la nutrition », l’un des principaux programmes du président Alejandro Giammattei, qui projette de donner la priorité à 114 communes où les cas de dénutrition seront dépistés afin de combattre ce fléau qui sévit au sein de la population.

Les raisons pour lesquelles cette priorité a été définie sont les niveaux élevés d’extrême pauvreté, d’insécurité alimentaire et de dénutrition chronique chez les enfants âgés de moins de 5 ans, comme l’a expliqué, lors de la présentation du programme, Maritza de Oliva, nouvelle secrétaire du Secrétariat de la sécurité alimentaire et nutritionnelle (le Sesán) et point focal du Mouvement SUN au Guatemala.

Cette Grande croisade nationale pour la nutrition, qui vise à réduire les taux de dénutrition du pays de 5 à 7 unités de pourcentage, est la stratégie nationale qui tente d’unir tous les secteurs du pays : autorités nationales et municipales, entreprises privées, organisations non gouvernementales et acteurs de la coopération internationale, milieux académiques, religieux et la société civile. Elle a pour but d’améliorer la nutrition des familles guatémaltèques, cible tout particulièrement les populations les plus pauvres et les plus marginalisées et applique une approche intégrale en réponse aux causes multiples de ce problème.

À cette fin, l’initiative propose de consolider l’organisation du réseau des services de santé par un élargissement du système de soins de santé primaires (APSA) et un renforcement de l’accès à la promotion, la prévention et les soins en matière de santé et de nutrition, d’éducation, d’accès physique et économique à la nourriture, à l’eau potable et à l’assainissement, ainsi qu’à la protection sociale.

La Grande croisade nationale s’articule autour de cinq axes prioritaires : (1) prévention de la dénutrition chronique et de l’anémie ; (2) réduction de la morbidité et de la mortalité maternelles et infantiles ; (3) promotion de la sécurité alimentaire et de la nutrition auprès de la population guatémaltèque ; (4) renforcement des services de santé de base à l’échelle nationale, en fournissant des médicaments et des approvisionnements essentiels et nécessaires, continus et opportuns ; et (5) prévention des maladies infectieuses et chroniques.

 


« Le moment est venu d’en finir une bonne fois pour toutes avec la dénutrition au Guatemala. Nous sommes déterminés à repérer les enfants victimes de dénutrition pour les aider et les ramener à nous. »

Alejandro Giammattei, président du Guatemala


 

La Grande croisade nationale, qui recoupe les axes stratégiques, va promouvoir des actions de communication en faveur de changements sociaux et des comportements, par le biais d’une approche intégrée qui tient compte de l’individu (garçons, filles, femmes, adolescents), de la famille, de la communauté et des institutions.

La Grande croisade nationale pour la nutrition sera supervisée et évaluée de manière constante et régulière par le Secrétariat de la sécurité alimentaire et de la nutrition (le SESAN), en coordination avec toutes les parties prenantes, y compris de coopération internationale, afin d’identifier les progrès et les résultats, à court et moyen terme, nécessaires à une réduction, sur le long terme, de la malnutrition, en particulier de la dénutrition chronique.

 

 

Post A Comment

No Comments