SUN Newsletter
Home / Actualités / Hola Honduras ! Le Mouvement SUN est heureux de vous accueillir

Hola Honduras ! Le Mouvement SUN est heureux de vous accueillir

  |   Réseau des pays SUN

Le 16 mai 2019, Gerda Verburg, sous-secrétaire générale des Nations Unies et Coordinatrice du Mouvement SUN, a reçu, du gouvernement du Honduras, une lettre signée de la coordinatrice générale adjointe du gouvernement du cabinet des affaires sociales, Zoila Patricia Cruz Cerrato, exprimant le souhait que son pays devienne membre du Mouvement SUN. Le Honduras rejoint donc le Mouvement SUN et s’engage à éradiquer toutes les formes de malnutrition, en encourageant une harmonisation et un alignement des initiatives nationales et en donnant la priorité à l’égalité, à l’équité et à la lutte contre les discriminations.

Gerda Verburg signe la lettre de bienvenue au Honduras au sein du Mouvement SUN.

Le Honduras est le 61e pays du monde et le 3e pays d’Amérique centrale à rejoindre le Mouvement SUN. Il apporte sa riche expérience dans la lutte contre la malnutrition. Ce pays est également source d’inspiration pour les autres pays membres puisque récemment, il a, avec l’appui de l’Union européenne, modernisé sa politique et sa stratégie nationales de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PyENSAN 2030) présentées de façon synthétique dans le Plan d’action de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PLAN-SAN 2019-2023) et le Plan d’action en faveur de la nutrition (2019-2023).

Cette transformation de la PyENSAN 2030 est la preuve de l’engagement politique du gouvernement du Honduras à réaliser les cibles des Objectifs de développement durable (ODD), notamment l’ODD n° 2 Faim zéro visant à l’éradication de la faim. Il doit, pour ce faire, affronter l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, en promouvant des systèmes agro-alimentaires durables et la résilience au sein des communautés face aux crises et aux effets du changement climatique.

Au niveau national, les processus ont été alignés sur les engagements de la Décennie d’action des Nations Unies pour la nutrition, sur ceux pris à la deuxième conférence internationale sur la nutrition à la Déclaration de Rome sur la nutrition (2014) et ceux de mise en œuvre du Plan d’action mondial OMS pour la lutte contre les maladies non transmissibles 2013-2020, ainsi que sur les outils de planification nationale comme le plan de la nation et la vision du pays et plan gouvernemental 2018 – 2030.

Gerda Verburg et Patricia Palma

Le gouvernement du Honduras, par le biais du secrétariat de la coordination générale du gouvernement et sa délégation de l’Unité technique de sécurité alimentaire et nutritionnelle (UTSAN), remercie la Coordinatrice du Mouvement SUN et le secrétariat, non seulement pour avoir accepté et intégré le pays en son sein, mais aussi pour l’avoir accompagné dans la mise en œuvre de la politique PyENSAN 2030. Il renouvelle sa volonté d’adopter les méthodologies et les bonnes pratiques suggérées par le Mouvement SUN, pour éradiquer une bonne fois pour toutes la malnutrition en vertu de principe que chacun a droit à l’alimentation et à une bonne nutrition.

Selon Patricia Palma, directrice du Programme du SICA des systèmes d’information pour la résilience en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la région : « l’intégration du Honduras dans le Mouvement SUN confirme l’engagement de l’Amérique centrale d’éradiquer le fléau de la dénutrition chronique qui sévit au sein de sa population. Nous savons que la réalisation de cet objectif est essentielle pour le présent et l’avenir de la région et qu’il exige un effort exceptionnel et la participation de tous et de toutes ».

Gerda Verburg en compagnie de l’ex-président Vinicio Cerezo

Le secrétaire général du SICA et ex-président de la République du Guatemala, Vinicio Cerezo, a déclaré que : « Dans un monde qui sait éliminer la faim, chaque vie perdue à cause de la dénutrition chronique est une tragédie pour l’humanité. En Amérique centrale, grâce au SICA, des initiatives concrètes et visibles sont prises chaque jour sur le terrain pour remplir l’engagement en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle d’en finir avec la dénutrition. Cet engagement prend également la forme d’initiatives comme l’adhésion du Honduras au Mouvement SUN. Il faut des projets coopératifs et multilatéraux, ainsi que des alliances entre secteur public et secteur privé pour bâtir une région où foisonnent les possibilités ».

Le Mouvement SUN accueille à bras ouverts le Honduras, qui rejoint les autres pays d’Amérique centrale et du monde. Nous souhaitons lui faire part de notre soutien et de celui de tous les pays SUN vers un renforcement de la nutrition aux niveaux national, régional et mondial.

Post A Comment

No Comments