SUN Newsletter
Home / Actualités / Kenya : des gouvernements de comtés s’engagent à accroître les ressources consacrées à la nutrition

Kenya : des gouvernements de comtés s’engagent à accroître les ressources consacrées à la nutrition

  |   Réseau des donateurs SUN, Réseau des pays SUN

* Article publié initialement par Nutrition International


© Nutrition International

Lors d’un atelier sur le financement de la nutrition organisé en février, quatre gouvernements de comtés du Kenya ont signé des accords avec Nutrition International, s’engageant à accroître les ressources nationales consacrées aux programmes de nutrition. Les gouverneurs des comtés de Busia, de Vihiga, de Nandi et de Makueni ont signé les accords à la suite du lancement de leurs plans d’action locaux pour la nutrition (PALN) en novembre.

Nutrition International a travaillé en étroite collaboration avec le gouvernement national afin d’élaborer le plan d’action national pour la nutrition (PANN) pour 2018-2022, qui cerne les actions prioritaires et les coûts associés pour le pays dans la lutte contre la malnutrition. Étant donné que les programmes sont mis en œuvre au niveau des comtés, il était toutefois clairement nécessaire de travailler plus directement avec les comtés afin de s’assurer qu’ils mènent à bien ces programmes au profit de la communauté.

Au cours de la période 2016-2017, Nutrition International a engagé des discussions avec les responsables des comtés sur les besoins et le soutien nécessaire pour commencer ou améliorer la planification, l’établissement des coûts et la budgétisation de la nutrition. La nécessité pour les comtés de mobiliser leurs propres ressources dans le but d’atteindre ces objectifs figurait au centre de ces conversations. Nutrition International s’est engagé à aider au moins 16 comtés à élaborer leurs propres plans d’action pour la nutrition (Kajiado, Nakuru, Bomet, Kiambu, Murang’a, Nandi, Elgeyo Marakwet, Vihiga, Busia, Nyeri, Narok, Nairobi, Tharaka Nithi, Makueni, Embu et Kwale).

En novembre 2019, les comtés de Busia, de Vihiga, de Nandi et de Makueni ont lancé leurs plans d’action locaux pour la nutrition (2019-2023). Ces plans sont conçus pour aider à mettre en œuvre des interventions locales en en faveur de la nutrition afin d’atteindre l’objectif du PANN qui consiste à « garantir une nutrition optimale pour favoriser une qualité de vie plus saine et améliorer la productivité au service d’une croissance économique et sociale nationale accélérée »

Après le lancement des PALN, Nutrition International a engagé les responsables des quatre comtés dans une discussion sur la manière de mobiliser des ressources afin de mettre en œuvre les plans. Les comtés se sont engagés à augmenter le financement de la nutrition au-delà de la base de référence et à utiliser les systèmes financiers existants des comtés.

« Nous avons écouté les responsables des comtés de Busia, de Vihiga, de Nandi et de Makueni et nous avons commencé à construire un nouveau modèle qui répondrait à leurs besoins », a déclaré Joel Spicer, président et directeur général de Nutrition International, lors de l’atelier sur le financement de la nutrition. « Ces efforts ont abouti à l’établissement des PALN, lesquels traduisent le plan national pour la nutrition au niveau des comtés, en se concentrant sur les interventions prioritaires et leur mise en œuvre. Ensemble, nous jetons un pont entre les aspects techniques, financiers et politiques, tout en restant concentrés sur l’élément le plus important de l’équation : la population. »

Les accords de mobilisation de ressources soutiennent la mise en œuvre des PALN, garantissant l’appropriation par les comtés, la viabilité financière et la prévisibilité. Ils garantissent également l’apport de ressources nationales supplémentaires pour des interventions à faible coût et à fort impact et permettent de renforcer la confiance des donateurs dans le système des comtés.

Post A Comment

No Comments