SUN Newsletter
Home / Actualités / La Banque africaine de développement soutient les pays SUN dans le renforcement de la nutrition

La Banque africaine de développement soutient les pays SUN dans le renforcement de la nutrition

  |   Réseau des donateurs SUN

La Banque africaine de développement (BAD) étudie les moyens par lesquels elle peut accroître son soutien aux pays SUN au moyen des partenariats efficaces à travers le Mouvement SUN.  La Banque africaine de développement (BAD) a récemment annoncé ses plans visant à accroître son soutien aux pays en matière de nutrition dans le cadre de l’adoption récente d’un plan d’action pour transformer l’agriculture africaine en vue d’éliminer la pauvreté extrême, la faim et la malnutrition.  « Nourrir l’Afrique : un plan d’action pour la transformation agricole en Afrique » a été adopté lors d’une conférence de haut niveau organisée par la BAD à Dakar, au Sénégal du 21 au 23 octobre 2015. Le plan d’action comprend un flux de travail entièrement dédié à la nutrition et l’importance d’investir dans la nutrition pour le développement y est fortement représentée.

Lors d’une table ronde de haut niveau au Ghana en novembre 2015, organisée par la Commission mondiale sur les systèmes agricoles et alimentaires pour la nutrition, le président de la BAD, Akinwumi Adesina, a présenté les différentes façons dont la malnutrition peut être éliminée en modifiant les systèmes agricoles et alimentaires. Lors de l’événement, il a déclaré « La mauvaise nutrition des populations conduit à la mauvaise performance économique ». L’UNICEF a estimé que le coût annuel de la sous-nutrition en Afrique sub-saharienne est de l’ordre de 25 milliards de dollars US. L’Afrique et l’Asie perdent 11 % de leur PNB chaque année en raison de la mauvaise alimentation. La preuve est claire : améliorer la nutrition stimule l’économie ».

La vision de la Stratégie du capital humain de la Banque africaine de développement (2014 – 2018) consiste à exploiter le potentiel de 1 milliard d’africains par le renforcement des compétences et la promotion de technologies pour fournir de meilleurs emplois, assurer l’égalité des chances et accroître la compétitivité de la main-d’œuvre. Cette vision est le cadre opérationnel pour les interventions de la Banque dans le capital humain en Afrique et elle souligne la dimension du capital humain dans tous les domaines prioritaires de fonctionnement de base de la stratégie de la Banque pour 2013 – 2022, en insistant sur les compétences et la technologie comme cruciales pour une main-d’œuvre productive et la compétitivité des économies dans un agenda inclusif et de croissance verte. En savoir plus sur le développement du capital humain sur la page web : Groupe de la Banque africaine de développement – développement du capital humain.

En savoir plus sur la Banque africaine de développement sur le site du Groupe de la Banque africaine de développement et revisiter le site Web du Mouvement SUN pour rester informé sur ces développements.

Post A Comment

No Comments