SUN Newsletter
Home / Actualités / La coordinatrice du Mouvement SUN en visite au Pakistan pour stimuler la concrétisation des politiques en actions concrètes et de terrain

La coordinatrice du Mouvement SUN en visite au Pakistan pour stimuler la concrétisation des politiques en actions concrètes et de terrain

  |   Réseau des pays SUN

ISLAMABAD, le 11 avril – La Sous-Secrétaire générale des Nations Unies madame Gerda Verburg a rendu visite au président de l’Assemblée nationale pakistanaise Sardar Ayaz Sadiq dans l’enceinte même du Parlement. APP

Du 9 au 12 avril 2017, madame Gerda Verburg, coordinatrice du Mouvement SUN et Sous-Secrétaire générale des Nations Unies, était au Pakistan pour rencontrer des décideurs de haut niveau afin d’examiner les avancées réalisées à ce jour dans le domaine de la nutrition et d’envisager les mesures à prendre pour renforcer davantage la nutrition. Sa visite consistait en de nombreuses réunions et activités, notamment des ateliers de travail, des conférences ministérielles et un débat télévisé.

Au cours d’une interview exclusive avec le correspondant spécial de Radio Pakistan Javed Khan Jadoon (NCAC), elle a déclaré que la nutrition jouait un rôle fondamental dans le développement cognitif et corporel des enfants. Elle a évoqué les 17 Objectifs de développement durable, rappelant qu’une bonne nutrition est un préalable fondamental pour chacun d’entre eux.

Dans le cadre d’une réunion avec madame Verburg, la ministre de l’Information Marriyum Aurangzeb a insisté sur le besoin d’une stratégie de communication cohérente pour sensibiliser en masse la population sur les problèmes de malnutrition, précisant qu’une diffusion au sein de l’opinion publique par le biais de différents médias de masse était essentielle. Elle a également indiqué vouloir utiliser différents médias et toutes les ressources disponibles pour défendre cette cause en sa qualité de responsable des Objectifs de développement durable et de ministre de l’Information, de la Radiodiffusion et de la Télévision.

Avec le ministère du Développement de la planification et des Réformes et le soutien du Programme alimentaire mondial (PAM) et d’autres ministères et partenaires, le Secrétariat du Mouvement SUN au Pakistan a organisé une réunion consultative nationale visant à analyser les moyens de combler les carences en nutriments (Fill in the Nutrient Gap, l’analyse FNG). Ce fut l’occasion d’aborder de nombreux thèmes de discussion. Plusieurs groupes de réflexion ont été formés sur différents thèmes (agriculture et sécurité alimentaire, santé, éducation, pratiques WASH et genre/filets de protection) pour examiner les stratégies à adopter pour mieux relever les défis. Les principales étapes à suivre pour atteindre les objectifs stratégiques ont été identifiées et les provinces ont établi un calendrier précis de réunions consultatives similaires organisées à leur niveau.

Une réunion avec la Commission pakistanaise de l’enseignement supérieur (Higher Education Commission, HEC) a abouti à une entente pour lutter collectivement contre la malnutrition par des actions de plaidoyer et des campagnes de promotion des recherches sur la nutrition. Étaient présents à cette réunion : une équipe du Comité sur la nutrition, le directeur exécutif de la HEC Arshad Ali, le directeur général de la Planification et du développement à la HEC Mazhar Saeed, monsieur Latif de l’Unité de recherche et développement de la HEC, un conseiller et membre du Conseil pour la nutrition monsieur Ashraf, ainsi que d’autres représentants officiels de haut niveau. Selon monsieur Arshad Ali, la HEC s’efforce de promouvoir la recherche en s’appuyant sur la résolution des problèmes sociaux. Il a également indiqué que la sécurité alimentaire et la sécurité nutritionnelle sont des domaines essentiels dans lesquels la recherche doit redoubler d’efforts. Il a confirmé l’engagement du secteur de l’enseignement supérieur à coopérer pleinement avec l’équipe du Mouvement SUN pour défendre la cause de la nutrition et en faire sa promotion et il a insisté sur le besoin d’une coordination entre le monde universitaire et le secteur privé afin de sensibiliser le public sur l’importance de la nutrition, tout particulièrement les femmes et les enfants.

Pays membre du Mouvement SUN depuis 2013, le Pakistan a su mobiliser toutes les parties prenantes concernées pour qu’elles travaillent ensemble dans l’atteinte d’un objectif commun : mettre fin à la malnutrition. Un réseau de donateurs, un réseau des Nations Unies et une Alliance de la société civile font bloc derrière les politiques de nutrition nationales. L’Alliance de la société civile du Mouvement SUN est également très active au niveau provincial, une stratégie d’engagement du secteur privé du Mouvement SUN a été adoptée et un réseau du milieu universitaire et de la recherche a été créé.

POUR EN SAVOIR PLUS

Post A Comment

No Comments