SUN Newsletter
Home / Actualités / La Journée mondiale des toilettes accroit la sensibilisation sur le manque d'accès aux toilettes par des nigérians

La Journée mondiale des toilettes accroit la sensibilisation sur le manque d’accès aux toilettes par des nigérians

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

Le 19 novembre 2015, en commémoration de la Journée mondiale des toilettes, l’UNICEF a publié un communiqué de presse pour sensibiliser sur le manque d’accès aux toilettes qui touche 50 millions de nigérians. Le communiqué a souligné que le manque d’accès aux toilettes met en danger la vie de millions d’enfants nigérians et que le Nigeria avait l’un des taux les plus élevés de défécation en plein air au monde.

En ligne avec le thème 2015 « toilettes et nutrition », la déclaration a souligné de nouvelles preuves des liens entre un assainissement inadéquat et la malnutrition, ajoutant que le manque d’assainissement, en particulier la défécation en plein air, contribue à l’incidence de la diarrhée et à la propagation des parasites intestinaux, qui tous les deux causent la malnutrition.

La déclaration a été signée par le responsable mondial des programmes d’eau, assainissement et hygiène (WASH) à l’UNICEF, Sanjay Wijesekera. Il a déclaré : « Nous devons apporter des solutions concrètes et innovantes à la question de savoir où les populations vont aux toilettes, sinon nous laissons à risque des millions de personnes. Le lien avéré avec la malnutrition est une menace de plus qui renforce le constat que nos réponses à l’assainissement doivent être interconnectées si nous voulons réussir.

Un représentant de l’UNICEF au Nigeria, Jean Gough, a noté que le Nigeria a fait des progrès importants dans la lutte à la fois pour l’accès à l’assainissement et l’état nutritionnel de ses enfants. Il a déclaré : « En 2008, nous avions seulement 15 communautés rurales qui ne pratiquaient pas de défécation en plein air. Aujourd’hui, grâce aux efforts concertés de la part du gouvernement et des partenaires, y compris UKAid, l’UE et l’UNICEF, on compte plus de 12 000.

En savoir plus : Per Second News

Post A Comment

No Comments