SUN Newsletter
Home / Actualités / La première dame du Burkina Faso lance un appel à l’action à l’occasion de la Journée internationale de la femme

La première dame du Burkina Faso lance un appel à l’action à l’occasion de la Journée internationale de la femme

  |   Non classifié(e), Réseau des pays SUN

Burkina Faso

Le 8 mars 2017, les célébrations de la Journée internationale de la femme du Burkina Faso ont été placées sous le thème de « La valeur morale de la personne humaine : responsabilité des communautés dans la lutte contre l’exclusion sociale des femmes ». Cette journée exceptionnelle avait notamment pour but de sensibiliser aux questions de la valorisation de l’image des femmes au sein de la société traditionnelle et de leur implication dans le développement du pays. Pour ce faire, des séances d’information, de plaidoyer et de sensibilisation du public visant à enrayer ce phénomène d’exclusion ont été organisées.

Au niveau national, la cérémonie officielle de Ouagadougou, présidée par l’épouse du président du Faso, madame Sika Kaboré, fut le clou de la célébration.


« Malgré ces nombreux efforts consentis par le gouvernement et l’ensemble des acteurs, des défis restent à relever. Je citerai particulièrement celui de la forte adhésion de tous à la lutte contre toutes les formes d’exclusion sociale, cette pratique qui constitue autant de violations des droits humains. Ce défi, il est de notre devoir à tous de le relever. Ainsi, nous contribuerons au respect de la valeur morale de la personne humaine, toute chose qui engage notre responsabilité collective et individuelle dans la lutte contre l’exclusion sociale des femmes. »

Madame Sika Kaboré, première dame du Burkina Faso.


La célébration de la Journée internationale de la femme du Burkina Faso a permis d’évaluer les progrès réalisés en matière de promotion de l’égalité des sexes, de rappeler les défis sociaux auxquels les femmes sont confrontées et d’évoquer les meilleures façons d’améliorer leur vie.

Pour en savoir plus >> The Womens Torch, Arte.tv, Faso Times, Présidence.

Post A Comment

No Comments