SUN Newsletter
Home / Actualités / La République démocratique populaire lao adopte un décret sur la commercialisation des substituts du lait maternel afin de protéger et d’encourager l’allaitement maternel

La République démocratique populaire lao adopte un décret sur la commercialisation des substituts du lait maternel afin de protéger et d’encourager l’allaitement maternel

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

(c) UNICEF RDP lao/AKarki

Le gouvernement de la République démocratique populaire lao (RDP lao) a franchi une nouvelle étape en adoptant le décret sur la commercialisation des substituts du lait maternel afin de protéger et d’encourager l’allaitement maternel dans le pays. Le décret, une législation nationale, est conforme aux orientations et engagements mondiaux, à savoir le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel adopté par l’Assemblée mondiale de la Santé en 1981.

Le code protège et encourage l’allaitement maternel en fournissant des informations adéquates sur l’alimentation appropriée des nourrissons, ainsi qu’en réglementant de manière très stricte la commercialisation des substituts du lait maternel, des biberons et des tétines.

« Nous tenons à féliciter le gouvernement de la RDP lao d’avoir élaboré et approuvé une législation aussi importante et solide qui aura sans aucun doute des retombées considérables pour le pays », a déclaré l’Ambassadeur de l’Union européenne auprès de la RDP lao, M. Leo Faber. « L’Union européenne s’engage à continuer à soutenir le suivi et l’application de ce décret à l’avenir grâce à son programme d’appui budgétaire en faveur du gouvernement de la RDP lao dans le domaine de la nutrition et à d’autres aides de tous nos partenaires dans ce domaine », a-t-il ajouté.

Le lait maternel est l’aliment idéal pour les nourrissons et les jeunes enfants, car c’est le seul aliment qui soit sûr, propre et respectueux de l’environnement. En outre, il contient des anticorps qui aident à protéger contre de nombreuses maladies infantiles courantes telles que les infections des voies respiratoires, les infections gastro-intestinales et les otites.

Bien que le gouvernement de la RDP lao recommande vivement que les bébés soient exclusivement allaités au sein pendant les six premiers mois et qu’ils soient nourris au sein en complément d’autres aliments sûrs et nutritifs jusqu’à l’âge de deux ans, moins de la moitié des enfants (45 %) sont exclusivement allaités au sein jusqu’à six mois et la poursuite de l’allaitement maternel jusqu’à deux ans n’est pratiquée que pour environ un enfant sur quatre (27,2 %).

« L’allaitement maternel ne constitue pas seulement la pierre angulaire du développement sain d’un enfant, c’est aussi le fondement du développement d’un pays. Sa pratique est rentable et permet de sauver et d’améliorer la vie des enfants, des familles et des sociétés en mettant fin aux décès évitables d’enfants. En améliorant la santé maternelle et infantile, la société en récoltera les fruits grâce à une augmentation significative du niveau d’éducation et à une productivité accrue », a déclaré Mme Beate Dastel, représentante par intérim de l’UNICEF.

 


La communauté internationale, dont l’UNICEF, l’Union européenne et Save The Children, se félicite de l’étape historique franchie par le gouvernement de la RDP lao, qui permettra d’élever des bébés en meilleure santé grâce à l’allaitement maternel.


 

(c) UNICEF/RDP lao

En 2018, 136 pays sur 194 avaient mis en place une forme de mesure juridique liée au code. Alors que la RDP lao avait auparavant un accord juridiquement non contraignant, le nouveau décret signé par le Premier ministre est juridiquement contraignant. Elle adoptera une approche solide pour contrôler la commercialisation, la promotion, les mesures d’exécution et la surveillance des substituts du lait maternel.

Une étude récente réalisée par Alive & Thrive montre que la RDP lao perd 1 714 vies et 235 millions de dollars US chaque année en raison d’un allaitement maternel inadéquat. Pendant des décennies, la promotion agressive et contraire à l’éthique de l’industrie des substituts du lait maternel dans le monde entier a mis en péril l’allaitement maternel, mais le décret récemment adopté vise à mettre fin à cette pratique en RDP lao.

« Le nouveau décret sur les substituts du lait maternel interdit aux entreprises et aux particuliers de promouvoir les préparations pour nourrissons, le lait de suite, les laits pour nourrissons et les produits associés auprès des consommateurs laotiens et interdit également les dons de ces produits », a déclaré Mme Kelley Khamphouxay, de Save the Children RDP lao. « Il protège les familles laotiennes contre le marketing commercial peu scrupuleux mené par l’industrie des préparations pour nourrissons qui cherche à convaincre celles-ci que les bienfaits des préparations sont bien meilleurs que ceux de l’allaitement maternel. Les familles méritent d’avoir accès à des informations sanitaires impartiales et à un soutien pratique pour réussir l’allaitement. Ce décret contribue à garantir que les familles puissent faire les meilleurs choix pour leur enfant et lui assurer le meilleur avenir possible », a-t-elle ajouté.

L’étape suivante, cruciale pour la protection de l’allaitement, consiste à s’assurer que tous les producteurs, distributeurs, détaillants et professionnels de la santé connaissent les dispositions du décret, et à contrôler et à appliquer la législation.

L’Union européenne soutient depuis de nombreuses années la promotion de l’allaitement maternel en RDP lao par l’intermédiaire de partenaires de développement tels que l’UNICEF et Save The Children. Fin 2019, le code, appelé localement « Décret sur les produits alimentaires et les équipements d’alimentation pour les nourrissons et les jeunes enfants », a été conclu avec l’aide du programme d’appui budgétaire de l’Union européenne dans le domaine de la nutrition. Cette importante réalisation du gouvernement de la RDP lao en matière de protection de la santé, du développement et de la prospérité des enfants, des communautés et de la société en général est largement applaudie par la communauté internationale en RDP lao.

 

Post A Comment

No Comments