SUN Newsletter
Home / Actualités / La Semaine mondiale de l'eau à Stockholm donne l'occasion d'explorer le lien entre la nutrition et les interventions d'Eau, assainissement et hygiène

La Semaine mondiale de l’eau à Stockholm donne l’occasion d’explorer le lien entre la nutrition et les interventions d’Eau, assainissement et hygiène

  |   Non classé

Strategy-2016-WWW-Theme-Sustainable-GrowthDu 28 août au 2 septembre 2016, la Semaine mondiale de l’eau a été célébrée à Stockholm, en Suède, avec un rassemblement global axé sur le thème : « Eau pour la croissance durable ». L’événement a réuni des experts, des praticiens, des décideurs, des innovateurs du Secteur privé et les jeunes professionnels venant d’un éventail de secteurs et de pays pour la création des réseaux, l’échange d’idées, et une nouvelle réflexion visant à favoriser et développer des solutions aux défis les plus urgents d’aujourd’hui en matière d’eau. Stockholm International Water Institute (Institut International de Stockholm pour l’eau, SIWI) fondée en 1991 est l’organisatrice de cet événement mondial annuel de grande envergure sur l’eau et le développement.

Trois événements liés à la nutrition ont joué un rôle clé dans le renforcement du partenariat des acteurs des secteurs de la nutrition et de l’Eau, assainissement et hygiène (WASH).

Renforcement du lien entre la nutrition et les interventions d’Eau, assainissement et hygiène pour la croissance durable (Body)

Il est évident que le développement cognitif et corporel des personnes est étouffé par l’inadéquation des interventions d’Eau, assainissement et hygiène, conduisant au ralentissement du développement social et économique durable. Des progrès substantiels sont actuellement en cours des deux côtés : En ce qui concerne la nutrition, le développement de la politique évolue, avec un certain nombre de pays intégrant des composants d’interventions d’Eau, assainissement et hygiène dans leurs stratégies nationales de nutrition. En ce qui concerne les interventions d’Eau, assainissement et hygiène, des progrès sont accomplis au niveau des praticiens, avec les organisations qui développent des « systèmes complémentaires » prêts à déployer dans leurs programmes.

Réussir le renforcement de l’approche par le lien entre la nutrition et les interventions d’Eau, assainissement et hygiène exige un dialogue accru veillant à ce que ces initiatives soient solidaires les unes des autres. Cet événement s’appuie sur les résultats du Forum de Bonn sur l’Eau, assainissement et hygiène et la nutrition de 2015, rassemblant pour la première fois une série d’acteurs clés de nutrition à Stockholm et des experts inspirés en Eau, assainissement et hygiène à Stockholm pour concevoir des solutions politiques et des solutions spécifiques de praticiens en matière d’Eau, assainissement et hygiène et, adaptés pour contribuer aux résultats de la nutrition.

Gerda Verburg, Coordonnatrice du Mouvement SUN et Catarina de Albuquerque, Présidente exécutive de Sanitation and Water for All (Assainissement et eau pour tous), ont mené un débat qui a exploré les avantages potentiels pour les pays de consolider au mieux le lien entre les interventions d’Eau, assainissement et hygiène et la nutrition dans le cadre de l’Agenda 2030, et ce qu’il faut pour atteindre cet objectif au niveau national et infranational Certaines des leçons clés des discussions étaient les suivants :

  • Plusieurs pays sont en train de tirer avantage des liens entre l’hygiène et la nutrition, du ministère de la Santé au niveau du village.
  • Il est important de poursuivre la mise en œuvre, basée sur la connaissance et l’expérience locale et internationale, avant même de rassembler toutes les données probantes nécessaires.
  • Il est tout aussi important de travailler sur l’acquisition de nouvelles connaissances et de nouvelles orientations, ainsi que sur le partage des expériences entre les pays, pour tirer le meilleur parti.

En savoir plus

Au-delà du verre à boire : Étendre notre compréhension du lien entre l’eau et la nutrition 

Il existe un certain nombre de trajectoires eau-nutrition en plus des interventions d’Eau, assainissement et hygiène, qui bénéficieraient d’une plus grande attention dans la recherche et la discussion. Premièrement, le rôle des politiques et programmes d’eau qui intègrent les aspects de genre pourrait être déterminant pour l’amélioration de l’état nutritionnel.  Puisque la recherche met en évidence la façon dont l’autonomisation de la femme peut conduire à des améliorations en matière de nutrition, le rôle de la femme dans la gestion des ressources en eau devrait être analysé plus en profondeur.  En second lieu, la trajectoire par laquelle l’irrigation peut améliorer les résultats nutritionnels grâce à des pratiques agricoles n’a pas été explorée à fond.  Cette session a examiné diverses trajectoires de l’eau à la nutrition, avec un aperçu des experts de la nutrition, des experts en interventions d’Eau, assainissement et hygiène, en questions sexospécifiques et en irrigation. En savoir plus :

Groupe de travail 12 sur l’Eau, l’assainissement et hygiène ; et la nutrition (événement parallèle)

L’objectif principal de ce groupe de travail était d’examiner l’impact nutritionnel défavorable largement négligé et sous-estimé du manque d’Eau, assainissement et hygiène sécuritaires ; particulièrement en cas d’urgence et dans des situations chroniques. En savoir plus :

En savoir plus sur l’événement au SIWI Water Hub

WASH and Nutrition at World Water Week 2016

Post A Comment

No Comments