SUN Newsletter
Home / Actualités / La Semaine nationale de la nutrition du Nigeria met en exergue la nécessité d’intégrer la nutrition à la lutte contre la COVID-19

La Semaine nationale de la nutrition du Nigeria met en exergue la nécessité d’intégrer la nutrition à la lutte contre la COVID-19

  |   Réseau des pays SUN

* Publié initialement par Nutrition International


© UNICEF/Esiebo

Le Nigeria a organisé sa Semaine nationale de la nutrition, un événement annuel visant à unir les efforts de lutte contre le fardeau de la malnutrition au sein du pays. Ayant cette année pour thème « La nutrition, fondement du développement économique », cette semaine a souligné le rôle essentiel que joue la nutrition dans les plans de développement et les efforts de relèvement face à la COVID-19.

En collaboration avec la Société de la nutrition du Nigeria et les parties prenantes du secteur, le ministère fédéral des Finances, du Budget et de la Planification nationale ainsi que le ministère fédéral de la Santé ont donné le coup d’envoi de cette semaine d’activités le 16 novembre.

Le Prince Clem Ikanade Agba, ministre d’État chargé du Budget et de la Planification nationale, a prononcé le discours liminaire lors d’une conférence de presse ministérielle en mettant en avant les inquiétudes du gouvernement quant à la situation alimentaire et nutritionnelle du Nigeria et à ses conséquences sur l’atteinte des jalons économiques et de développement.

Selon l’Enquête démographique et de santé menée au Nigeria en 2018, 37 % des enfants de moins de cinq ans souffrent d’un retard de croissance, 7 % sont atteints d’émaciation, 22 % présentent une insuffisance pondérale et plus de la moitié des femmes sont anémiques. La COVID-19 a aggravé cette situation, ce qui a mis à mal l’économie et accru l’insécurité alimentaire dans le pays.

Après la conférence de presse, les parties prenantes ont participé à un webinaire intitulé « La nutrition en tant qu’élément catalyseur du développement économique ». Dans son discours d’ouverture, Titilola Abolade, directrice de programme de Nutrition International au Nigeria, a relevé le lien existant entre la malnutrition et le développement économique et noté que la lutte contre la malnutrition nécessitait à la fois une approche holistique et la collaboration de multiples secteurs.

Conseiller technique de Nutrition International, Bamidele Omotola a réalisé une présentation intitulée « Comment la nutrition peut contribuer à la lutte contre la COVID-19 » qui a également mis l’accent sur la nécessité de fournir chaque année des ressources adéquates pour financer le Plan d’action multisectoriel pour la nutrition du Nigeria.

La secrétaire permanente au ministère du Budget et de la Planification nationale, Olusola Olayinka Idowu, a encouragé les participants du webinaire à accorder la priorité à la nutrition. « La nutrition est un investissement judicieux » a-t-elle déclaré. « Une responsabilité et des ressources communes sont requises pour faire face à la malnutrition. Mon ministère poursuivra son rôle de chef de file en accord avec la Politique nationale relative à l’alimentation et à la nutrition au Nigeria ».

Post A Comment

No Comments