SUN Newsletter
Home / Actualités / La Sierra Leone encourage la sécurité alimentaire et les revenus dans les zones rurales en avec le soutien du FIDA

La Sierra Leone encourage la sécurité alimentaire et les revenus dans les zones rurales en avec le soutien du FIDA

  |   Réseau des donateurs SUN, Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

* Initialement publié par le FIDA 

Près de 34 000 foyers ruraux vulnérables de la Sierra Leone bénéficieront d’un nouveau projet financé à hauteur de 72,6 millions USD visant à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à accroître les revenus des petits exploitants agricoles en modernisant l’agriculture, en augmentant la production et en développant les marchés.

L’accord de financement pour le projet de développement de la chaîne de valeur agricole (Agricultural Value Chain Development Project ou AVDP) a été signé et renvoyé par Gilbert F. Houngbo, président du FIDA, et Jacob Jusu Saffa, ministre des Finances de la République de la Sierra Leone.

Ce projet est financé par un prêt de 5,9 millions USD et une subvention du même montant du FIDA. Il sera cofinancé par le secteur privé (1,4 million USD), le gouvernement de la Sierra Leone (8,1 millions USD) et les bénéficiaires eux-mêmes (1,4 million USD). En outre, des fonds supplémentaires de 9,2 millions USD ont été demandés à Adaptation Fund. Au cours des prochains mois, 40,8 millions USD supplémentaires seront mis à disposition dans le cadre du cycle du Système d’allocation fondé sur la performance pour la Sierra Leone, et ce pour la période allant de 2019 à 2021, pour ainsi atteindre la somme totale de 72,6 millions USD.

« La somme allouée par le FIDA de 40,8 millions USD à la Sierra Leone pour 2019-2021 a quasiment doublé comparée à celle de 2016-2018 (21,4 millions USD) » a déclaré Lisandro Martin, directeur régional de la division Afrique de l’Ouest et du Centre du FIDA. « Les solides performances du programme de pays ces dernières années ont été récompensées par le Système d’allocation fondé sur la performance du FIDA. »

L’agriculture est le plus grand secteur de l’économie de la Sierra Leone. Elle emploie 62 % de la population active, produit 59 % du PIB et fournit 22 % des recettes d’exportations. Pourtant, la pauvreté est forte et touche surtout les zones rurales où vit 59 % de la population. Le nouveau projet permettra d’augmenter la production et d’améliorer la commercialisation du riz, de l’huile de palme, du cacao et des légumes, contribuant ainsi aux priorités du gouvernement qui sont l’autosuffisance en riz, la diversification des cultures et la lutte contre la pauvreté en milieu rural.

L’AVDP va investir dans la mécanisation agricole, l’irrigation et la gestion de l’eau. Il va également renforcer les infrastructures rurales pour les rendre plus résilientes face aux effets du changement climatique, notamment par une modernisation des routes de distribution et des entrepôts, l’objectif étant d’accroître les capacités de stockage et de séchage des produits. L’AVDP va également renforcer les capacités des petits exploitants agricoles avec la création d’écoles de formation des agriculteurs sur le terrain et des crédits pour qu’ils investissent dans des petites exploitations. Au moins 40 % des participants au projet seront des femmes et des jeunes.

Depuis 1980, le FIDA a financé neuf programmes et projets de développement rural en Sierra Leone pour un montant total de 321,2 millions USD, avec un investissement du FIDA de 165,4 millions USD. Ce sont 547 500 foyers ruraux qui ont bénéficié de ces projets et programmes.

Post A Comment

No Comments