SUN Newsletter
Home / Actualités / La Zambie lance le Rapport mondial sur la nutrition à Lusaka le 26 février 2015

La Zambie lance le Rapport mondial sur la nutrition à Lusaka le 26 février 2015

  |   Réseau de la société civile SUN

Le jeudi 26 février 2015 à Taj Pamodzi Hôtel à Lusaka, en Zambie, l’Alliance de la société civile zambienne pour le renforcement de la nutrition (OSC – SUN), l’Institut international des politiques alimentaires (IFPRI) et le Département pour le développement international (DFID) ont lancé le Rapport mondial sur la nutrition Global Nutrition Report à travers une table ronde interactive. Le lancement était présidé par l’honorable ministre de la Santé, le Dr Joseph Kasonde, qui s’est appesanti sur l’importance de la redevabilité qu’il a qualifiée comme le ciment pour lier l’engagement à l’action.

Dans son allocution de bienvenue, le Coordinateur national des OSC-SUN, William Chilufya a souligné la nécessité pour les dirigeants de rendre compte des engagements fixés pour la nutrition.

Dans son allocution, le Dr Joseph Kasonde a souligné que l’investissement dans la nutrition est crucial et non négociable pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement des Nations Unies (OMD) et les nouveaux objectifs de développement durable (ODD). Le ministre a réaffirmé l’engagement du gouvernement à lutter contre la malnutrition et à protéger les générations futures.

L’événement a culminé avec un panel de discussion, où divers panélistes ont parlé de la nécessité de transformer l’engagement en action en cultivant un engagement politique fort et durable. Il a été largement reconnu que le gouvernement doit diriger le processus mais avec un soutien stratégique des parties prenantes. En outre, le groupe a discuté de la nécessité de traduire les engagements en politique et législation pour transformer les promesses faites pour la nutrition en réalité. Enfin, le groupe a discuté de l’importance du renforcement des capacités dans la lutte contre la malnutrition et les orateurs ont souligné la nécessité d’élever davantage le profil du Conseil national de l’alimentation et de la nutrition (NFNC) dans le but de lui donner plus de poids et la nécessité de mettre à disposition dans les points de prestation de service, des nutritionnistes professionnellement formés.

Dans l’ensemble l’événement a été un énorme succès qui a vu la réaffirmation des engagements pour la nutrition ainsi que de nouvelles façons de répondre à ces engagements. L’événement était fortement axé sur la nécessité de la redevabilité, et était en outre une bonne occasion de rappeler aux parties prenantes, leurs rôles respectifs pour mener à bien la lutte contre la malnutrition en Zambie.

Par l’OSC – SUN Zambie

Post A Comment

No Comments