SUN Newsletter
Home / Actualités / L'Alliance de la société civile du Zimbabwe programme une semaine complète d'activités visant à promouvoir la SMAM 2015

L’Alliance de la société civile du Zimbabwe programme une semaine complète d’activités visant à promouvoir la SMAM 2015

  |   Réseau de la société civile SUN, Réseau des pays SUN

Du 1er au 7 août 2015, la Semaine mondiale de l’allaitement maternel 2015 a été célébrée en République du Zimbabwe avec un certain nombre d’activités menées par l’Alliance des organisations de la société zimbabwéenne pour le renforcement de la nutrition. Ces activités étaient entre autres :

    • Des ateliers de sensibilisation tenus dans la salle de conférence de l’Organisation mondiale de la Santé, Parirenyatwa à l’attention :
      • des facilitateurs ambulants (29 juillet 2015)
      • des dirigeants de sociétés (30 juillet 2015)
      • des parties prenantes des médias (31 juillet 2015)
    • Des textes SMS sur l’allaitement maternel ont été envoyés du 1er au 7 août 2015
    • Des programmes de radio et de télévision sur l’allaitement ont été diffusés
    • Un lancement national par le ministre de la Santé et des Soins à l’enfance a eu lieu au Cement Stadium de Lafarge et était honoré par le pasteur et Mai Charamba. Lors du lancement national, le ministre de la Santé et des Soins à l’enfance a déclaré que les employeurs dans le pays doivent accorder aux mères du temps pour l’allaitement. La responsable ministérielle en charge de la nutrition, Monica Muthi a déclaré que la plupart des mères ne disposent pas suffisamment de temps pour allaiter, ce qui affecte négativement la croissance de la majorité d’enfants dans le pays.
    • Une campagne de sensibilisation dans les rues sur l’allaitement maternel

Pendant un événement récent en juin, avant la Semaine mondiale de l’allaitement maternel, à l’occasion de la Journée mondiale d’action de l’Alliance des organisations de la société zimbabwéenne pour le renforcement de la nutrition, la directrice adjointe pour les soins à l’enfance – service de nutrition du ministère de la Santé, Mme Ancikaria Chigumira a fait une déclaration sur la situation de la nutrition en République du Zimbabwe. Elle a souligné les réalisations récentes et les défis. Elle a en outre déclaré qu’à cause du manque de connaissances sur l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, le retard de croissance a été un problème majeur en République du Zimbabwe. Par ailleurs, elle a souligné que, même si l’on note une diminution des taux de retard de croissance de 35 % en 2009 à 27,6 % en 2014, davantage d’efforts sont nécessaires pour atteindre les objectifs globaux de santé de réduction du retard de croissance de 40 % à l’horizon 2025. Les taux d’allaitement exclusif ont également été considérés comme faibles (40 %) pour une nation en faveur de l’allaitement maternel comme le Zimbabwe. Elle a également indiqué qu’il existe une augmentation de la prévalence du surpoids et de l’obésité qui appelle à plus d’éducation sur la nutrition et la santé.

En savoir plus sur le lancement national : ZimFM

Suivre l’actualité de l’Alliance des organisations de la société zimbabwéenne pour le renforcement de la nutrition : Facebook

Post A Comment

No Comments