SUN Newsletter
Home / Actualités / L'analyse budgétaire ouvre la voie à une plus grande transparence dans le domaine de la nutrition au Pakistan

L’analyse budgétaire ouvre la voie à une plus grande transparence dans le domaine de la nutrition au Pakistan

  |   Non classé

Entre février et mars 2015, la plate-forme multi-acteurs de renforcement de la nutrition au Pakistan s’est engagée dans un exercice d’analyse budgétaire du pays. Soutenu par 30 autres pays qui participent à cette enquête, le Pakistan vise à accélérer son suivi des allocations budgétaires liées à la nutrition et à partager et à apprendre des expériences des autres pays SUN à travers une série d’ateliers régionaux à venir.

Dr Muhammad Aslam Shaheen, Point focal national SUN et Chef de la nutrition à la Commission de la planification du Pakistan.

Le Pakistan a réalisé d’énormes progrès dans l’approche de l’analyse budgétaire en 3 étapes 3-step approach to budget analysis et va présenter ses conclusions aux délégations de huit autres pays SUN au cours de l’atelier régional de l’Asie à Bangkok le 16 avril 2015.

Dans un entretien, le Dr Muhammad Aslam Shaheen, Point focal SUN du Pakistan et Chef de la nutrition à la Commission de la planification, a déclaré que cet exercice a été très utile puisqu’il a permis de faire la lumière sur le domaine souvent négligé de la nutrition.

Dr Aslam a déclaré « Il est important de comprendre quelles sont les allocations faites par chaque secteur pour les interventions spécifiques à la nutrition et les interventions contribuant à la nutrition respectivement. Comprendre la portée des interventions nutritionnelles intersectorielles aidera à définir les futures allocations et à suivre les activités liées à la nutrition à travers le pays. L’exercice a permis de repérer les ressources des partenaires au développement et de commencer à cerner les lacunes importantes dans l’engagement multi-sectoriel, en particulier lors de l’examen des performances dans tous les secteurs ».

Tout au long de la préparation, le Dr Aslam a constaté avec intérêt, le manque de visibilité et de redevabilité concernant les investissements, non seulement des ministères, mais également du secteur privé et des organisations internationales de développement. « Sans visibilité, le suivi est imprécis et limité, compromettant ainsi la mise en œuvre globale des programmes », a déclaré le Dr Aslam.

« Avec la plate-forme multi-acteurs, j’envisage qu’il y aura des avancées majeures dans le domaine du suivi des allocations liées à la nutrition après l’atelier. Des plans sont mis en place pour la diffusion des enseignements et des recommandations auprès de tous les ministères compétents tant au niveau fédéral que des provinces et des partenaires au développement. Il s’agit d’une collaboration importante avec deux unités provinciales qui ont commencé à décentraliser le plan national de nutrition multisectoriel. »

Dr Aslam a également souligné l’importance de l’engagement du Parlement et des médias. Il a déclaré « Un parlementaire de la plus grande province du Pakistan prendra également part à l’atelier puisque nous reconnaissons l’importance du plaidoyer budgétaire pour renforcer la nutrition ».

En savoir plus sur l’Exercice d’analyse budgétaire dans les pays SUNSUN Country Budget Analysis Exercise

Post A Comment

No Comments