SUN Newsletter
Home / Actualités / Lancement du réseau du secteur privé SUN au Malawi

Lancement du réseau du secteur privé SUN au Malawi

  |   Réseau du secteur privé SUN

* Initialement publié par le réseau du secteur privé SUN

Le lancement officiel du réseau du secteur privé SUN au Malawi a eu lieu en février 2019 à l’hôtel Ryalls de Blantyre, au Malawi. Quatre-vingt-dix personnes ont participé à cet évènement, notamment des représentants du gouvernement, d’organismes des Nations Unies et des milieux universitaires.

La République du Malawi a rejoint le Mouvement SUN en 2011 avec une lettre d’engagement du Secrétaire Permanent. Des entreprises privées se sont jointes aux efforts du gouvernement dans la lutte contre la malnutrition depuis 2015 par le biais d’initiatives diverses, entre autres la National Fortification Alliance (NFA) et la National Industrial Policy. Le lancement du réseau du secteur privé au Malawi est une étape clé vers un rassemblement et un soutien officiel du secteur privé en faveur des engagements actuels du gouvernement à améliorer la nutrition d’ici 2030.

L’évènement a été inauguré par l’honorable député Francis Kasaila, ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, qui a déclaré que « les entreprises disposent des capacités d’innovation et de la créativité nécessaires pour relever les défis auxquels nous faisons face, entre autres la malnutrition ».

Le gouvernement du Malawi a donné la priorité à la nutrition et s’efforce de la généraliser, dans tous les ministères et les départements. Il a ainsi mis en place des programmes de lien avec les entreprises pour encourager l’intégration des PME dans l’économie formelle. Le ministre a conscience des défis qui se posent au Malawi, pays où la majorité de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et où chaque année, 430 milliards de MWK (soit 600 milliards USD) sont perdus en raison de pertes de productivité liées à la santé et à l’éducation. Un effort conjoint du gouvernement, de la société civile, du secteur privé et des agences internationales est nécessaire pour lutter contre la malnutrition sous toutes ses formes, comme l’indique la Politique nationale de nutrition multisectorielle qui suggère des moyens pour que le réseau du secteur privé soutienne le programme du gouvernement.

 


L’honorable Francis Kasaila a mis en exergue que « toute entreprise se développera d’autant plus qu’elles évoluent au sein de communautés en bonne santé. Les entreprises prospères doivent prendre conscience du lien direct entre leur contribution à la santé et au bien-être des communautés et leurs performances commerciales. Nutrition et commerce font toujours bon ménage ».

Pourtant, le contexte commercial au Malawi dans son ensemble n’est pas favorable. Les entreprises surveillent leurs coûts et s’engagent uniquement dans les activités offrant le meilleur rendement des investissements. La stratégie du réseau du secteur privé du Malawi tient compte de ces facteurs et le réseau sait très bien que pour attirer un grand nombre d’adhérents, il se doit d’offrir une valeur ajoutée commerciale. En outre, le réseau doit se structurer de sorte de fournir un rendement des investissements pour le secteur privé.

Le ministre a également profité du lancement pour visiter les stands de l’exposition d’entreprises locales prospères membres du réseau du secteur privé du Malawi et ambassadrices d’une amélioration de la nutrition. Il s’agissait entre autres de Liveonce Juicers, Access Agriculture, Mgom’mera Seeds et Tapika Foods.

Suite à cette inauguration, le réseau du secteur privé au Malawi a identifié des points d’accès clés du secteur privé comme l’approvisionnement des marchés, l’innovation, les investissements, l’enrichissement des aliments, la nutrition sur le lieu de travail et la génération de la demande.

Post A Comment

No Comments