SUN Newsletter
Home / Actualités / L’ancienne présidente lance le plan du Sri Lanka pour éliminer la faim et la malnutrition

L’ancienne présidente lance le plan du Sri Lanka pour éliminer la faim et la malnutrition

  |   Non classé

WFP_SriLanka-1024x729Le 13 février 2017, l’ Examen stratégique national de la sécurité alimentaire et de la nutrition – Vers une faim zéro du Sri Lanka a été lancé pour servir de base aux efforts en cours dans le pays visant à atteindre l’objectif de développement durable 2 : éliminer la faim, améliorer l’alimentation  et la nutrition et promouvoir une agriculture durable d’ici 2030.

Télécharger le Document d’Examen stratégique national (14,2 Mo) CSR cover_0

Cet effort de recherche exceptionnel a été mené par l’ancienne présidente du Sri Lanka, Chandrika Bandaranaike Kumaratunga, présidente du South Asia Policy and Research Institute, et a fait intervenir la consultation d’un large éventail de parties prenantes.  Le lancement a coïncidé avec une visite de trois jours d’Ertharin Cousin, directrice exécutive du Programme alimentaire mondial et membre du Groupe principal du Mouvement SUN.


Cet examen stratégique fournit un cadre de travail pour les partenariats intersectoriels qui sont essentiels pour traduire les objectifs mondiaux en actions locales. Le gouvernement a fait preuve d’un leadership solide dans le processus d’examen , mais la mise en œuvre des recommandations ambitieuses du rapport devra également faire intervenir l’établissement de partenariats avec le secteur privé, la société civile, les universités, les ONG et les Nations unies.  Le PAM est également en train de changer sa façon de travailler et, par le biais de son Plan stratégique national quinquennal, il s’efforcera de veiller à ce que ses activités soient étroitement alignées sur les priorités fixées par le gouvernement.

Ertharin Cousin,  Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial et membre du Groupe principal du Mouvement SUN.


Le PAM et le gouvernement prévoient de développer les programmes « argent et vivres contre travail » existants pour soutenir les agriculteurs et les communautés rurales qui risquent de s’enfoncer davantage dans l’insécurité alimentaire à cause de l’épisode de sécheresse actuel.

Les estimations indiquent qu’environ un million de personnes dans le pays ont déjà été affectées par la sécheresse sous la forme de pertes de récoltes ou de revenus et d’un accès limité à l’eau. Le gouvernement estime actuellement que quelque 480 000 personnes en situation d’insécurité alimentaire auront besoin d’une aide pour leur éviter de s’enfoncer dans l’endettement, la faim et les difficultés.

En savoir plus sur le lancement et la visite d’Ertharin Cousin : PAM, SL Guardian, Nations Unies

Post A Comment

No Comments