SUN Newsletter
Home / Actualités / Le 7e Groupe de travail sur les progrès alimentaires et nutritionnels passe en revue les progrès dans la région et prépare une nouvelle stratégie

Le 7e Groupe de travail sur les progrès alimentaires et nutritionnels passe en revue les progrès dans la région et prépare une nouvelle stratégie

  |   Réseau des pays SUN

Le 23 mars, le Septième Groupe de travail africain sur les progrès alimentaire et nutritionnel (ATTFND) a été mise en place par l’Union africaine (UA) et s’est réuni à Johannesburg en Afrique du Sud. Parmi les participants figuraient des représentants de plusieurs groupes d’acteurs, à savoir les Nations Unies, la Société civile et le milieu universitaire.

En prononçant le discours liminaire, la représentante du gouvernement sud-africain, Mme Lynn Moeng, Directrice de la Promotion de la santé et la nutrition au ministère de la Santé s’est dite préoccupée par les difficultés liées à la nutrition qui existent en Afrique. Elle a rappelé aux acteurs de mettre en œuvre les déclarations déjà existantes avant d’adopter de nouvelles.

Thomas Yanga du Programme alimentaire mondial (PAM) a rappelé le problème du retard de croissance en Afrique. Il a remercié les acteurs tels que la Commission de l’UA qui a accordé la priorité aux questions liées à la nutrition tout en reconnaissant la contribution des homologues de l’agriculture. Il a invité les acteurs de la nutrition à faire usage des initiatives en cours telles que « L’étude sur le coût de la faim » et des programmes d’alimentation en milieu scolaire, pour gérer la situation.

Les objectifs de la manifestation qui a duré deux jours étaient entre autres :

  • l’examen des progrès de la Stratégie de nutrition régionale africaine African Regional Nutrition Strategy (ARNS) (2005-2015) et la mise en œuvre de l’ARNS révisée (2015-2025).
  • la réception des mises à jour sur la mise en œuvre des recommandations de la réunion précédente
  • la réception de l’état des engagements pris lors de la réunion précédente
  • le débat sur la diffusion et la mise en œuvre de l’ARNS révisée, notamment du plan d’exécution
  • la définition des critères pour la sélection des Champions de la nutrition et des Ambassadeurs de la nutrition de l’UA
  • les mises à jour des initiatives des acteurs à travers l’Afrique
  • l’analyse des manifestations à venir, y compris les activités dans le cadre du African Union Nutrition Champion (Champion de la nutrition de l’Union africaine).

Après l’achèvement du projet de l’ARNS (2015-2025), un cadre pour sa mise en œuvre a été présenté lors de la manifestation, y compris le cadre exposé, les approches à entreprendre au cours des trois premières années de la stratégie décennale. Parmi les approches, on peut citer la mobilisation des ressources, le plaidoyer, l’alignement des politiques des États membres à l’ARNS et la mise en place des mécanismes de redevabilité. L’ARNS (2015-2025) devrait être lancée à la fin de 2015 AU Nutrition Champion, King Letsie III of Lesotho.

L’ATTFND est composée d’experts issus de diverses organisations dans le continent, notamment l’Union africaine, le Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique, les Communautés économiques régionales, les gouvernements, les Nations Unies, les organisations de la société civile, les institutions universitaires et de recherche et le secteur privé. Ils ont pour mission d’orienter et de soutenir le développement des politiques et programmes alimentaires et nutritionnels sur le continent, et de plaider auprès des décideurs de l’Afrique ainsi que de les convaincre afin qu’ils accordent une priorité à la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le développement socio-économique. L’ATFFND offre également une plate-forme de mise en réseau efficace et d’échange d’informations. De plus elle encourage et oriente les recherches dans le but d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans toute l’Afrique. L’ATFFND était approuvée par l’Organisation de l’Unité africaine (OUA), le prédécesseur de l’Union africaine, en sa Résolution AHG/Res.224 (XXIX) de 1993.

Les recommandations de la réunion seront présentées pour délibérations et approbation devant le Comité technique spécialisé de l’Union africaine sur la santé, la population et la lutte contre la drogue qui se réunira le mois prochain à Addis-Abeba, en Éthiopie.

Lire le rapport complet full report 

Lire l’article sur Campagne de réduction accélérée de mortalité maternelle et infantile en Afrique Campaign on accelerated reduction of maternal newborn and child mortality in Africa (CAARMA)

Post A Comment

No Comments